Magnétisme guérisseur

Introduction

De quoi parle-t-on lorsqu’on parle de magnétisme ? En effet :

En physique, le magnétisme est une force produite par des charges électriques en mouvement.
 En médecine parallèle, le magnétisme animal est une approche thérapeutique postulant l'existence d'un fluide magnétique.
 En sciences sociales, le magnétisme est un phénomène qui génère une attirance entre plusieurs objets.
 En informatique, pour des interfaces graphiques, le magnétisme est la faculté d'un élément graphique à se coller à un autre lorsque la distance les séparant est suffisamment réduite.
 En Sciences de la Terre, on étudie le champ magnétique terrestre.
 En littérature, Magnétisme est une nouvelle de Guy de Maupassant datée de 1882

Le sujet de cet e-book est le magnétisme guérisseur appelé aussi : magnétisme humain, magnétisme spirituel, magnétisme curatif, magnétisme guérisseur…

Ce magnétisme est probablement le « soin » alternatif à la médecine conventionnelle le plus demandé et le plus pratiqué, le plus répandu en ville comme en campagne.

Face à un problème de santé ou de tension psychique, il ne manque pas de personnes autour de nous pour nous donner l’adresse d’un guérisseur réputé, dont le magnétisme ferait merveille. Qu’est-ce donc que ce magnétisme ?

* « Une faculté naturelle » ?

Certains pensent que la science n’a pas encore tout découvert et que la plupart des gens possèdent ce type de potentialité sans avoir encore appris à utiliser. Ce serait donc une sorte de « faculté naturelle ». Est-ce vraiment le cas ? Cette hypothèse est développée, par exemple, sur le site devenir-magnetiseur.fr

capture d’écran du site devenir-magnétiseur.fr

* « Un don qui vient de Dieu » ?

Il arrive fréquemment que les magnétiseurs reçoivent dans un local personnel « orné » de nombreux symboles religieux. Pour cette raison, beaucoup de gens pensent qu’il s’agit d’ « un don qui vient de Dieu ». Est-ce vraiment le cas ?

* « Un transfert d’énergie occulte » ?

Mais comment le savoir ?

 

Pour tenter de répondre à ces questions, repartons du dictionnaire Larousse :

Magnétisme :
 - Ensemble des phénomènes que présentent les matériaux aimantés
 - Branche de la physique qui étudie les propriétés de la matière aimantée, des aimants.
 - Attrait puissant et mystérieux exercé par quelqu’un sur son entourage
 À ce stade, il n’est pas question dans le Larousse d’un quelconque magnétisme animal ou humain comme don de guérison. Tout au plus, nous notons une métaphore sur l’attraction que peut générer une personnalité.



Magnétiseur :
 Guérisseur qui prétend posséder un fluide particulier (imposition des mains, passes à distance).

La définition du magnétiseur ne renvoie donc, pour le Larousse, à aucune réalité scientifique qu’elle soit en lien avec le magnétisme scientifique ou pas. Écartons aussi d’autres confusions, approximations ou abus de langage.

Quelques manifestations à ne pas confondre avec le magnétisme guérisseur

* L’attraction exercée par certaines personnes

Parfois, on parle de magnétisme dans le sens métaphorique de l’attraction que peuvent exercer certaines personnes sur d’autres.

Les cinq sens participent à cette forme particulière de lien. Un bébé reconnaissant l’odeur de sa mère entre toutes, des amoureux pour qui le reste du monde n’existe plus, un beau visage souriant croisé dans la rue, un timbre de voix qui nous fait vibrer, tous ces exemples illustrent un mode de relation la fois irrationnel et puissant. Pour autant, il n’y a rien de problématique à cela.

Cette attraction qui parfois nous « aimante » peut fluctuer avec le temps. Elle est bien souvent involontaire et implicite.

À l’inverse, lorsqu’il y a une intention d’attirer ou de captiver, nous entrons dans le champ de la séduction avec le risque d’aliénation de la liberté personnelle. C’est ce qui est à l’œuvre dans les relations d’emprise. L’essentiel est d’en prendre conscience et de savoir raison garder en fonction des circonstances !

* L’électricité statique

Y a-t-il un rapport entre le entre le magnétisme guérisseur et le fait de dérégler les horloges, les montres, etc. au point de ne pas pouvoir en porter ? Probablement aucun, car ce sont deux réalités différentes.

En ce qui concerne l’impact sur les montres et horloges, certaines personnes ont une capacité très grande à accumuler de l’électricité statique.

Quand on serre la main de certaines personnes on peut avoir une décharge électrique comme en sortant d’une voiture quand le pied touche le sol et la main la portière. Cela peut être augmenté par les vêtements que l’on porte notamment les tricots dits « Thermolactyl » (marque commerciale d’une fibre textile).

Les climats émotionnels influencent également l’électricité statique.

* Le toucher qui apaise

Un toucher juste, avec tact et respect, peut soulager par le seul fait de la présence à l’autre. Ainsi, l’ami qui tient la main de son ami souffrant peut soulager par la compassion réelle et sa présence.

Combien de mamans consolent leur enfant en le serrant contre elle quelques instants ? Il n’y a pas de magnétisme là-dedans, mais une attention et un accueil qui réchauffent le cœur.

Une main bienveillante qui touche le lieu douloureux peut procurer un apaisement grâce au contact. Certains soignants, sages-femmes ou infirmières par exemple, savent accompagner une personne qui souffre par ce geste simple mieux que par un long discours ou des gestes techniques médicaux qui ne sont pas toujours appropriés ou simplement possibles.

* L’intuition

L’intuition repose sur des indices non-verbaux qui sont reçus par les cinq sens. Dans les relations avec les autres, l’intuition ou le feeling peuvent être une force, à condition qu’ils soient accueillis avec prudence et ensuite vérifiés, validés par la logique et les faits. En effet, une personne intuitive peut aller jusqu’à deviner chez l’autre certaines choses qu’il s’efforce de cacher. Quel usage fait-elle de ce qu’elle perçoit ou croit percevoir ?

En effet, pour certains, une prétendue intuition n’est autre que la projection de leurs propres pensées et désirs sur une personne auquel ils les attribuent !

Par prudence, face à des personnes très intuitives, qui semblent avoir des antennes de très grande sensibilité, notamment pour capter les émotions d’autrui, il faut toujours vérifier une éventuelle relation à l’occultisme pour faire le partage entre simple intuition, projection/suggestion et médiumnité.

Qu’est-ce que le magnétisme guérisseur ?

De nombreux sites internet définissent un magnétisme qu’ils qualifient d’humain ou animal. Nous entrons-là dans le cœur de notre sujet. De quoi parlent-ils au juste ?

Voici, par exemple, ce que nous pouvons lire sur le site science-et-magie.com. Cette page est une interview d’un guérisseur-rebouteux du nom de Jean-Claude Collard. Son parcours est présenté sur le lien ci-dessous et mentionne un certain nombre de points caractéristiques que nous retrouverons au fil de notre réflexion.
http://www.science-et-magie.com/sm50/sm0010jcc.htm

  • « Pour le guérisseur, le magnétisme, dont il constate chaque jour les effets bénéfiques, est une source d’énergie universelle qui émane des corps vivants, des minéraux et des éléments les plus divers qui forment le Cosmos.
    C’est une force impalpable, non mesurable, non quantifiable mais qui se manifeste dans beaucoup de domaines. Est-ce un fluide, une vibration, une onde, un corpuscule ? Ou les deux, ou les trois, ou les quatre à la fois? Ou rien de tout cela? Je ne sais.
    Le magnétisme émane-t-il de Dieu, du Cosmos, des êtres vivants, de notre âme ou de notre esprit ? Rayonne-t-il des étoiles, de l’esprit des morts, de la matière? Je ne sais!

Nous quittons donc le domaine de la science pour celui des hypothèses et de l’ésotérisme. L’empirisme sert de point d’ancrage à une pratique dont les bases ne sont ni clairement posées ni simplement avérées. Le fait de « sentir » quelque chose suffit à justifier une pratique dite « de soin ». Nous avons moins une définition qu’un spectre large de suppositions dont certaines font froid dans le dos.

  • Le magnétisme animal ou vital
    Appelé fluide vital, fluide éthérique, fluide céleste, magnétisme animal ou humain, etc., il représenterait selon le Docteur Franz Anton Mesmer, une énergie émanant des corps célestes, analogue mais beaucoup plus subtile que celle de l’aimant.
    Cette force s’exercerait par le moyen d’un fluide où baignent les êtres et les choses. Mesmer affirme que l’homme peut concentrer ce fluide et en diriger à volonté le courant sur ses semblables. Les procédés sont très divers : contact immédiat par le toucher ou l’imposition des mains, soit à distance par des passes au-dessus du corps ou des parties malades, soit par le truchement de l’eau irradiée, ou de la volition.
    Les maladies qui, selon le célèbre praticien, ont pour origine une insuffisance ou un blocage du fluide dans l’organisme, sont soignées par une thérapie de recharge ou de dégagement, dont la fameuse « crise » déclenchée et observée lors des séances de magnétisme, représente le symptôme. Cette thérapie peut aussi s’exercer par le regard, par la présence, par le toucher, ou à l’aide de produits ou d’objets que le praticien aura préalablement imprégnés de son fluide.
    La théorie du magnétisme fut également mobilisée pour expliquer des phénomènes paranormaux tels que le somnambulisme ou l’hypnose, les possessions diaboliques, la voyance voire le prophétisme, etc.

Il est intéressant de noter que cette présentation n’hésite pas à faire allusion à d’autres manifestations ou techniques d’ordre paranormal, leur supposant, peut-être, un « lien de parenté ». Ci-dessous, le « magnétisme mental » suggère une similitude avec l’hypnose sans toutefois s’en réclamer complètement :

  • Le magnétisme mental
    Il est propre à l’homme. Il est produit par l’émission et la focalisation de la pensée concentrée d’un émetteur. Il agit par la volonté, la suggestion, l’influence. Il peut agir à distance.
    Ce magnétisme est neutre. Il peut agir dans les deux sens, pour le bien comme pour le mal. Encore plus subtil, il conjugue et augmente les effets des deux magnétismes précédents (minéral et vital).
    C’est la force qui fascine, envoûte, charme, suggère, hypnotise, nous l’avons vu, même à distance. »
  • Comment agit le magnétisme ?
    Sincèrement, je n’en sais rien. Ce que je sais, c’est que le magnétisme peut agir indépendamment de toute suggestion, puisqu’ il est employé avec succès sur les mourants, les enfants en bas âge, les handicapés mentaux, les animaux, et aussi à distance. Son véhicule ? Je l’ignore.
    Ce que je sais : lorsque je focalise puissamment ma pensée sur un malade, que je projette fortement ma volonté de guérir sur un être souffrant, que je visualise clairement ce que je veux, eh bien la situation s’éclaire, la récompense survient, le problème se résout. (souvent). »

Une conclusion à ce stade

La pratique du magnétisme guérisseur désigne ainsi la communication d’une énergie subtile non identifiable et non quantifiable, à laquelle le magnétiseur ne peut avoir accès qu’en se mettant en état de médiumnité (transe).

Cette énergie est captée puis envoyée par l’effort de la volonté vers la « cible », c’est-à-dire vers le patient, sur lequel le praticien doit prendre autorité pour pouvoir réaliser le transfert d’énergie.

Il y a donc une forme d’emprise de la volonté du magnétiseur sur celle du patient. Même les puissants phénomènes de suggestion mentale, sans doute présents dans la plupart des cas, ne suffisent pas à expliquer les modifications vécues par la personne magnétisée.

Nous formulons l’hypothèse d’un transfert d’énergie occulte. Celui-ci ne se fait probablement pas sans l’aide – implicite ou explicite – des esprits des ténèbres qui gouvernent le plan occulte sollicité. Par conséquent, la prudence nous invite à ne pas y recourir.

Laissons la parole aux magnétiseurs eux-mêmes.

Dans la confidence des magnétiseurs

Les journaux, souvent à l’affût de réalités exotiques, se font écho régulièrement de l’influence des magnétiseurs, en allant interviewer l’un ou l’autre. Mais ce ne sont que des plaidoyers « pro domo » sans recherche de discernement.

Je voudrais vous proposer de réfléchir à partir d’autres perspectives qui ont croisé mon chemin.

Vous trouverez le contenu complet de ces témoignages sur cette page
http://occultismedanger.free.fr/107_confidence_magnetiseurs.php

* Les personnes qui utilisent le magnétisme guérisseur « manipulent les énergies »…

📞 Écoutez ce bref message reçu sur mon répondeur. Panique et désarroi. On joue à l’apprenti sorcier, on a ouvert la cocotte-minute en pleine pression…

Lorsque l’on commence à toucher à la manipulation des énergies, c’est vite l’escalade d’une pratique à une autre, il faut toujours aller plus loin ! Ce magnétiseur interviewé l’exprime très justement LIRE LA SUITE

* Elles ne s’interrogent jamais sur l’origine profonde de leur « don ».

Or, il convient d’y regarder de plus près, et il peut arriver qu’on fasse de drôles de découvertes. Il s’agit ici d’un cas extrême, mais il devrait faire réfléchir sur l’envers du décor :

Cet homme était allé voir une rebouteuse pour se faire remettre un nerf, suite à un déménagement; et alors qu’il se raccrochait à elle, elle lui a dit: « enlevez votre main, ça me brûle ». Il a découvert à ce moment-là son don de fort magnétisme guérisseur qu’il utilise maintenant à temps plein.

Il parle de ses guérisons. « Je fais ça par téléphone, par photo, sur de l’écriture, par télépathie, à distance… Je peux faire tout ce que je veux… J’ai enlevé quelques sorts, par la force de mon magnétisme… Je fais aussi … LIRE LA SUITE

* Elles observent des conséquences problématiques sur elles-mêmes.

À force de développer leur « sensibilité » par les manipulations d’énergie, les personnes qui pratiquent le magnétisme finissent par souffrir d’un dysfonctionnement naturel (rupture d’équilibre entre l’intelligence et la sensibilité) et spirituel (ouverture aux entités malignes en rapport avec leur « travail »). Elles ont l’impression de devenir comme des éponges qui absorbent le mal présent autour d’elles, et sentent le besoin de se protéger par des rituels auprès « d’exorciseurs » qui oeuvrent avec des pouvoirs de même nature occulte…

Elles viennent quelquefois voir l’exorciste diocésain pour la même raison; j’en ai reçu plusieurs dans ce cas.

Cet homme est magnétiseur. Il a téléphoné pour avoir le prêtre exorciste, car il se dit aux prises avec des difficultés. Il n’est pas baptisé, et il a pris conscience d’être aux prises avec des « mauvaises ondes », dont il connaît très probablement l’expéditeur, ce qui a pour conséquence une perte de « patientèle ». Il utilise ce mot car il estime être professionnel, parce qu’inscrit au groupement national pour l’organisation des médecines auxiliaires (GNOMA, http://www.gnoma.com).
* Elles infiltrent leur milieu familial ou communautaire.

On peut dire qu’un don de magnétisme guérisseur dans une famille, ou une communauté religieuse ou laïque (association, groupe d’amis), est un petit poison.

Le magnétisme d’une personne ne reste pas isolé mais tend à contaminer l’ensemble du système auquel il appartient, à la fois dans l’espace et dans le temps. Les conséquences négatives s’infiltrent des uns aux autres par les liens familiaux ou communautaires, elles ont tout leur temps pour métastaser.

Cette jeune femme, baptisée à l’âge de l’adolescence, a eu l’occasion de bien cheminer. LIRE LA SUITE

Magnétisme hérité et/ou développé

Des personnes naissent avec « du magnétisme » et l’expérimentent dès l’enfance, sans avoir fait quoi que ce soit pour « l’avoir ». On pourrait donc croire que c’est un don naturel. Mais en examinant les antécédents familiaux, nous constatons que c’est une séquelle, une suite, de pratiques occultes antécédentes dans la famille.

Voici un exemple où magnétisme et médiumnité voisinent chez la même personne, avec une transmission sur trois générations…

Cet homme, autour de la cinquantaine, possède un magnétisme guérisseur, qu’il a commencé à ressentir à 17 ans. Il s’est servi d’un pendule jusqu’à un certain moment, puis n’en a plus eu besoin. En regardant les photos, il voyait la vie des gens… Et les gens l’admiraient, ce qui le valorisait. Il en est même arrivé de dire la date exacte de la mort de quelqu’un…

Sa femme affirme qu’à chaque fois qu’il utilise ces formules magiques, physiquement il le paye. Sa mère avait aussi une sensibilité divinatoire, et elle subissait des phénomènes paranormaux bizarres.

Leur fille aînée (presque 10 ans) a un magnétisme guérisseur décuplé, ainsi que des capacités divinatoires (elle est capable de mettre la main très exactement là où est le mal) ; par ailleurs elle va volontiers prier à l’église.

D’autres personnes développent un magnétisme guérisseur suite à des traitements magiques ou occultes sollicités pour elles-mêmes. Le magnétisme guérisseur semble se développer particulièrement chez des personnes qui sont allées voir des guérisseurs, subissant par conséquence l’influence de la magie blanche…

Martin a constaté, adolescent, que son père, possédait chez lui un livre de magie noire, le Petit ou le Grand Albert. La mère de son père avait un don pour conjurer les maladies. Lui-même n’a commencé à émarger à l’occultisme qu’au moment où il est allé voir une voyante. Il a continué à en voir d’autres, et a donc été l’objet d’un certain nombre d’investigations psychiques par pouvoirs médiumniques.

En parlant de son initiation aux médecines énergétiques, il m’avoue qu’il vient de quitter une profession dans le créneau du bien-être (massages). Il a fait une initiation au shiatsu (massage des points d’énergie avec les pouces). En fait, depuis tout petit, on lui disait que lorsqu’il posait les mains, « on se sentait bien »…

Cet homme a probablement depuis toujours un don de magnétisme guérisseur, qu’il n’a pas exercé. Ce don s’est épanoui à travers les massages énergétiques. L’origine se situe très probablement du côté paternel.

Le fait de posséder des livres de magie noire, ce qui était le cas de son père, est aussi une forme de pacte avec les puissances des ténèbres, qui donne droit ensuite sur les descendants…

Pratique familiale, transmission générationnelle

Nous voyons mieux pourquoi certaines personnes peuvent avoir du magnétisme dès l’enfance.

Lorsqu’on demande à la personne qui possède du magnétisme d’expliciter sa relation personnelle et familiale (parents, grands-parents) avec toutes les formes de l’occultisme… on constate que l’apparition du magnétisme est la conséquence directe (ou indirecte à une ou deux générations de distance) de pratiques occultes vécues auparavant.

Le témoignage de Jean-Claude Collard (cf. deuxième partie de ce document) montre bien les différents liens du guérisseur avec le magnétisme par l’intermédiaire de son épouse et de ses deux grands-mères puis en rencontrant une guérisseuse qui lui permet d’approfondir sa pratique.

Le magnétisme et ses alliés

Il faut mentionner également le fait que le magnétisme « voisine » assez souvent avec d’autres réalités occultes, ce qui est tout de même ennuyeux. Nous rejoignons-là le « lien de parenté » entre les techniques aperçu sur le site science-et-magie.com.

Nous pouvons citer en particulier : la médiumnité, cette sensibilité paranormale et occulte présente chez certaines personnes; elle donne alors un climat tout particulier à leurs pratiques et à leurs méthodes.

Nous mentionnons aussi la magie blanche, car beaucoup de magnétiseurs ont dans leur arsenal une formule magique pour conjurer (par exemple les brûlures, et ils le font des deux manières : conjuration et magnétisme) et la magie noire.

Médiumnité et divination
Cette femme raconte la chose suivante. Son père a eu une extinction de voix. Il a alors rencontré quelqu’un qui maniait le pendule, et qui lui a affirmé : « je ne peux rien faire pour toi, tu as autant de force que moi ».

Il lui a alors proposé un test, de type paranormal, avec un morceau de viande : la gardant dans sa main un certain temps, la viande est devenue ensuite dure comme une semelle. Le résultat de ce type de tests manifeste la réalité d’un magnétisme physique, mais aussi guérisseur chez cet homme.

Car ensuite il a plus ou moins soigné ses enfants par magnétisme. Et maintenant, sa fille, elle aussi semble avoir ce magnétisme guérisseur, et ses enfants également. Mais cela n’a jamais été vraiment développé de façon claire.

Elle témoigne aussi d’une sensibilité médiumnique constante… Dans sa profession, elle a eu comme des anticipations qui lui ont permis, en tant que sous-directrice, de conseiller efficacement des directeurs…

On rencontre fréquemment des magnétiseurs qui ont aussi des capacités médiumniques. Ils profitent de la présence du « patient » pour lui dire un certain nombre de choses sur son passé et sa vie présente… La personne est en démarche de demande et le magnétiseur va plus loin dans l’emprise…

Les magnétiseurs travaillent avec les mains, mais aussi avec le pendule, parfois pour repérer où se cache le « mal », voire repérer des « entités cachées » sur le corps avant de faire leur travail avec les mains. Ces personnes ont aussi très souvent des cristaux « énergétiques » chez eux… Ce sont des signes qui orientent vers la divination et les déplacements d’énergies…

Les différentes formes de magie
Cette dame, veuve, a rencontré un homme qui avec qui elle a passé ensuite un après-midi de loisirs ; il lui a dit : « ce soir j’irai dormir chez toi ». Elle a répondu non, évidemment ; il a ensuite insisté : « mercredi, j’irai manger chez toi… » Elle a également refusé.

Devant ces refus assez précis, alors qu’en réponse au précédent courrier, elle exprimait qu’elle allait recourir à la police, il s’est permis de lui envoyer un e-mail où il exprimait posséder un don de magnétisme.

S’il l’avait toujours mis au service du bien et du soulagement des douleurs de ses semblables, il affirmait qu’il avait aussi cette faculté d’en appeler à la justice immanente, redoutable pour tous ceux qui avaient mal agi envers lui. Cette faculté, il avait décidé de l’enclencher à son égard.

«Dans les jours, les mois qui viendront, des événements tragiques, sans que je puisse en être considéré comme l’auteur, notamment par une quelconque autorité de justice, viendront me rappeler à ta moralité équivoque. Le compte à rebours est déclenché. Rien désormais ne pourra l’arrêter. »

Tous ces « dons », finalement, se tiennent par la main. On passe de l’un à l’autre sans problème. La raison tient à leurs racines communes.

Dépendance, addiction, emprise…

Demander les services d’une personne qui « magnétise » est une démarche assez courante… On y reçoit un soulagement, souvent une écoute. Certaines personnes finissent par y aller comme on va chez le médecin.

N’oublions pas que la demande d’aide auprès d’un magnétiseur intervient dans une période d’épreuve et de vulnérabilité : problème de santé, de travail, d’argent, de relation conjugale, familiale…

Une relation de confiance s’établit. On partage des choses qu’on ne dirait pas forcément à d’autres. Pour peu que le magnétiseur ait de l’empathie, voire des capacités occultes de divination, un lien s’établit où l’affectivité pourra « résonner » de façon particulière.

Mais il faudrait « raisonner » un peu plus, car le risque de dépendance est considérable. Elle peut prendre des proportions inattendues, et devenir franchement malsaine et enfermante, provoquant une emprise, voire une addiction destructrice.

En voici quelques exemples.

- André* a consulté pendant dix ans, tous les mois, quelquefois tous les deux mois, une « énergéticienne » qui lui a fait des massages d’huiles essentielles, qui lui a promis qu’il trouverait un autre travail sans que cela se réalise vraiment, qui l’a magnétisé…

Son épouse y allait aussi. Les parents de son épouse y vont maintenant. Son couple a explosé. Quelle somme d’argent dilapidée, et quelle dépendance !
 * Tous les prénoms ont été changés, ici et dans l’ensemble de l’e-book.

- Yvette dit : « On a quelque chose sur nous… Tout va mal… On se pose beaucoup de questions… » D’origine rurale, elle travaille en ferme, et affirme aller voir un magnétiseur tous les 15 jours, ses enfants aussi…

Au fil de la conversation elle dira aussi avoir vu des voyants : « des gens qui m’ont dit qui c’était… » Au vu de ses nombreux contacts avec des personnes ayant des pouvoirs occultes, elle fait elle-même son propre malheur. .

- Amélie est "suivie" chaque semaine par un magnétiseur depuis sept ans. Elle y va tous les mercredis pendant 3/4 h. Depuis un mois le magnétiseur s’est aperçu que son feu de cheminée "baissait" énormément (les flammes s’éteignaient à 90 %) lorsqu’elle était là; il lui a dit que c’était mauvais…! Elle souhaite donc savoir si on peut faire quelque chose pour elle…

Comment faire entendre à cette personne qu’elle est devenue totalement dépendante, ayant même aboli son esprit critique, et qu’il faut arrêter ? Elle dit qu’avant de le connaître, elle était très mal : dépression, boisson, etc. Elle a donc du mal à concevoir la nocivité du magnétisme...


- Sophie témoigne d’un symptôme d’enfermement dans l’échec : «On a tout le temps des problèmes… On est tout le temps malade… On a toujours quelque chose… Rien ne nous fait rien. » Ses difficultés de santé ont été l’occasion pour elle de fréquenter de très nombreux magnétiseurs.

Sa maman emmenait fréquemment son papa chez un magnétiseur tous les dimanches matin… Il se sentait comme poussé à y aller. La famille entière était donc très marquée par une dépendance du magnétisme.

- Jacqueline est atteinte de bégaiement et à cause de cela, elle a vu une trentaine (sic) de magnétiseurs. À cela il faut ajouter des consultations chez une dizaine de voyantes. Elle a toujours considéré qu’elle n’avait pas de chance, d’où le désir de savoir si ça irait mieux dans l’avenir.

Conséquences : des phénomènes paranormaux, une sensibilité de médium. Sa fille est aux prises elle-même avec des phénomènes paranormaux, et son enfant de quatre ans fait des cauchemars, et dit « voir du monde au plafond ». On voit bien ici la transmission familiale des liens à la suite des contacts de la maman avec les magnétiseurs.

Cette personne me dit : « Ce sont des années d’accumulation et d’addiction aux magnétiseurs et guérisseurs… Et avant, les courriers et les téléphones avec les voyants. J’ai l’impression que je ne suis plus moi-même ».

Des photos, pour quoi faire ?

La demande ou le dépôt de photos devrait attirer notre attention. C’est le signe d’une emprise occulte à distance à partir d’un support représentant la personne.

De nombreux sites internet proposent cette solution… plus confortable ! Voyez ces exemples http://occultismedanger.free.fr/109_des_photos.php

Les personnes préparent les photos à l’avance, pour pouvoir les donner…
Et certains se mordent les doigts de les avoir laissées, une fois qu’elles ont compris ce qui pouvait se passer…

Savez-vous ce que cela signifie ?

Le « travail » sur support est la façon ordinaire de procéder dans les rituels magiques, notamment les rituels de magie noire (vêtement, rognures d’ongle, mèche de cheveux, etc.).

Je me souviens de cette maman, en instance de divorce, venue avec son enfant. Elle me disait : « C’est bizarre, tout de même… Chaque fois que mon fils va chez son père, il revient avec une mèche de cheveux en moins, parce qu’il la lui a prélevée ». Je lui ai répondu : ne cherchez pas très loin, c’est pour pouvoir demander des rituels de magie sur lui et sur vous…

J’ai eu aussi l’une ou l’autre fois des témoignages de ce qui peut se passer à l’occasion d’une fête de famille, où des personnes réputées pour être engagées dans l’occultisme, en profitent pour prendre des photos avec leur téléphone des personnes qu’elles veulent « cibler »…

Peut-être hésiterez-vous la prochaine fois à laisser votre photo ?

Il est intéressant de lire ce qu’écrit un magnétiseur :

« La visualisation (sur photo) agit comme un fil avec une flèche qui atteint sa cible (les deux sont reliés). Aucun magnétiseur à distance ne peut projeter son magnétisme (énergie) tant que la personne n'est pas visualisée.

C'est bien évidemment là qu’intervient le pouvoir de concentration, et la puissance du magnétisme par un transfert d'énergie.

Le magnétisme à distance sur support photo donne de très bons résultats.

Je pratique le magnétisme à distance pour les personnes en dehors de ma zone géographique d'intervention, les personnes hospitalisées ..

Ces séances ne se conçoivent qu'en complément d'une prise en charge médicale

Les bénéfices sont identiques à une séance en présence à condition de faire confiance, de laisser faire les choses … »

Les liens et les parasitages paranormaux dus aux impacts occultes

Mme Y. est une femme intelligente, de milieu très aisé. Son mari est un homme cultivé. Ils forment un heureux ménage, ont deux enfants. Tout à coup, un torrent déferle sur cette maison. Cette épouse de bonne éducation, semble soudain prise dans un vent de panique. Il lui vient des goûts inattendus. Elle recherche des compagnies vulgaires, des lieux mal famés (...) Son caractère se transforme lui aussi. Elle était connue comme une femme douce, aimante ; elle devient acerbe, grossière, méchante.

Elle fait le vide autour d'elle, se désintéresse de ses enfants, tourmente son mari. Il vient me voir en me disant : « Je connais mal les évangiles. Mais si je voulais employer leur langage, je dirais de ma femme qu'elle est possédée du démon. » Je l'interroge et finis par découvrir que ce brusque changement dans sa vie coïncide avec des séances qu'elle a eues chez un magnétiseur… (Maurice Ray, L’occultisme à la lumière du Christ, p. 115-122).

D’autres exemples ici :
http://occultismedanger.free.fr/110_parasitages.php

Vous trouverez de plus amples développements sur LES LIENS DUS AUX IMPACTS OCCULTES en parcourant les pages du site occultismedanger.free.fr, et aussi en téléchargeant les e-books de la collection La Ronde Infernale de l’Occultisme qui seront mis en ligne progressivement.

L’addition finit par être lourde pour le porte-monnaie, magnétisé lui aussi…

Une pratique qui n’est pas sans risque

Les fondateurs de courants de pensée ésotérique le reconnaissent également :
« Le magnétisme n’est pas sans risque car le danger porte sur tous les germes de la maladie du thérapeute car c’est son énergie qu’il donne ». (Annie Besant, + 1933, théosophe)

« Le magnétiseur cherche à guérir, et en déversant la force dans le patient, il lui communique inévitablement en même temps que sa vitalité beaucoup de ses émanations toxiques, des résidus éthériques rejetés, toutes les pollutions du corps sont véhiculés dans les niveaux subtils, et transmises par les passes magnétiques.. Il est évident que toutes les maladies existant chez le magnétiseur peuvent être facilement transmises au sujet. » (Charles LEADBETTER, + 1934, théosophe)

« Il faut que le guérisseur cherche à relier son âme, son cœur, son cerveau, et ses mains. Cela lui permet de projeter sur le patient la force vitale curative. Telle est l'action magnétique, qui peut soit guérir la maladie soit aggraver le mauvais état du patient, selon le savoir du guérisseur. Le guérisseur doit être attentif à éviter une projection de besoins personnels qui serait un obstacle à la limpidité du travail effectué. »
 (Cinquième règle de guérison http://www.terrenouvelle.ca/les-lois-et-regles-de-guerison/)

Les praticiens eux-mêmes

IL suffit, pour cela, de taper les mots clés danger et magnétisme pour comprendre qu’il y a un problème. Voici, par exemple, quelques perles qu’on peut trouver dans une présentation du magnétisme, si on lit avec persévérance… http://florilege-du-bien-etre.over-blog.com/pages/Le_Magnetisme_Definitions_et_Pratique-5307007.html

Théorisation et initiation

Le magnétisme animal, si l’on en croit ses théoriciens Messmer, Stanislas de Guaita, Eliphas Levi, Oswald Wirth, Marius Lepage … se veut laïc, c’est-à-dire sans adhésion à une croyance révélée, mais en référence à une «philosophia perennis» qui serait réservée aux initiés. Cette initiation ouvre l’accès aux forces de vie inscrites dans la nature.

« L’individu n’est rien par lui-même, mais il peut disposer d’une force immense s’il parvient à s’aimanter aux courants de la vie collective» (Oswald Wirth « L’imposition des mains et la médecine philosophale », Guy Trédaniel, p. XX, 1).

Nous rentrons alors dans la vision de la haute magie de l’ars magna des occultistes et des alchimistes que l’on retrouve dans de nombreuses pratiques aujourd’hui et qui rejoint étonnamment une certaine pratique ostéopathique fluidique ou énergétique ou certaines nouvelles thérapies énergétiques faisant appel au magnétisme ou à la médiumnité.

Il s’agit pour l’adepte de cette science des sciences de ne plus chercher en dehors de soi mais en soi le jaillissement de la « fontaine de Vie ». Il développe ainsi sa sensibilité subtile en se laissant guider par la nature. Sa capacité à sentir s’affine au point qu’il n’a plus besoin de contact et peut même opérer à distance.

Pour les personnes qui veulent approfondir ces aspects plus complexes,
voici quelques points d’attention :

  • Magnétisme et médiumnité
  • Très rapidement un certain type de sensibilité…
  • Avec de l’exercice…
  • Mais cela ne fonctionne pas avec tout le monde…
  • « La suggestion de l’opérateur provoque ce qu’il imagine »
  • « L’effet du magnétisme n’est pas nécessairement immédiat, il peut agir pendant plusieurs jours »
  • Un « thérapeute » qui développe cette réceptivité intuitive peut capter les idées de celui qui vient le consulter
  • Le magnétiseur trouve dans une volonté active et une imagination passive les ressorts de ses pouvoirs
  • Le magnétisme agit en trois temps
  • Ces trois phases passive, neutre et active se retrouvent chez de nombreux occultistes

Retrouvez des approfondissements détaillés sur cette page
http://occultismedanger.free.fr/112_theorisation_initiation.php

L’explosion des thérapies énergétiques

Le magnétisme guérisseur dont nous parlons dans ce livret est, en quelque sorte, le « magnétisme de base ».

Mais aujourd’hui, il existe des formes multiples de magnétisme plus élaborées ou sophistiquées.

Elles se présentent comme des médecines énergétiques ou des harmonisations d’énergies.
Elles croiseront forcément votre chemin. Il serait trop long d’en parler ici en détail.

Ce sont les magnétiseurs « modernes et à la mode ».

Par le jeu de liens internes, vous pourrez trouver des pages dédiées sur le site occultismedanger.free.fr, par exemple quelques distinctions qui peuvent vous être utiles pour une réflexion.

* LE REIKI.

Magnétisme haut de gamme, avec initiation en trois niveaux,
et communication avec les puissances des ténèbres…
Les dégâts humains et spirituels peuvent être graves.
Voir les documents sur cette page.

* LA MÉDECINE AYURVÉDIQUE.

Voir les documents.

* LA KINÉSIOLOGIE.

Voir les documents
Une forme simple et courante de magnétisme est la kinésiologie,
qui sonne plus logique, scientifique et européen
que les autres thérapies énergétiques.
Elle n’en est pas moins néfaste.

Cette liste n’est pas exhaustive, elle est en réalité beaucoup plus longue !
Vous pourrez retrouver le développement de ces thèmes dans des livrets dédiés, à paraître sur ce site.

Un discernement difficile pour le chrétien

Le fait que Jésus donnait des signes de guérison, quelquefois en imposant les mains, le développement contemporain de la prière pour la guérison des malades dans les courants charismatiques, tout cela peut prêter à confusion entre la guérison divine et le magnétisme occulte.

 

Aux personnes qui souhaiteraient approfondir la question des signes de guérison donnés par Jésus, je propose de travailler un numéro de la Petite École Biblique, un autre site internet que j’anime, intitulé : Jésus face aux demandes de guérison

 

 

Je voudrais ici montrer l’embarras et le questionnement du chrétien face à la réalité du magnétisme guérisseur, qui ressemble à un charisme de guérison.

Voici trois exemples de ce questionnement.
http://occultismedanger.free.fr/111_discernement_chretien.php

1. « J’ai ce que je considère comme un don reçu du Seigneur, je ne me l’explique pas. Lorsque je pose les mains sur quelqu’un, elles sont comme guidées par des sensations et ce don a déjà soigné dans mon cadre familial et amical. Tendinites diverses, blocage du dos, du coup, brûlures, blocage du genou, sciatiques.
Je suis persuadé que ce n’est pas moi qui « guéris »… LIRE LA SUITE

Une réponse : Personnellement, je ne pense pas que ce don vienne de Dieu. Vos intentions sont bonnes, c’est évident. Mais il faudrait pouvoir creuser votre rapport à l’occultisme ainsi que celui de votre famille. Cela ressemble comme deux gouttes d’eau à du magnétisme occulte.

2. « J’ai reçu, probablement à la naissance, un don dans les mains, don que mon père avait aussi… Force, fluide, je ne sais pas comment l’appeler, mais qui peut aussi bien être un don de Dieu qu’un don filial… Et peut-être même les deux… Je ne me suis aperçue de ce don qu’à l’âge d’environ 20 ans, quand j’ai commencé à travailler en milieu hospitalier. Mais je connaissais la prière à Jésus avant, vu que, adolescente, je me tordais facilement les chevilles, et mon père me massait la cheville abîmée avant de mettre un bandage. Cela soulageait la douleur sans guérir ni remettre en place les muscles froissés.

Cette prière est toute simple : « Jésus, que Ta force et Ta paix passent dans mes mains… » Par cette prière, je demande simplement et en toute humilité à Jésus de devenir son instrument pour soulager et apaiser la douleur de la personne à qui je vais imposer les mains. LIRE LA SUITE

Une réponse : Je vous remercie de me partager votre expérience personnelle. Mais je ne crois pas qu’un don de Dieu de type charisme de guérison puisse être à disposition de la personne, pour qu’elle puisse le mettre en œuvre à volonté, de la manière dont vous dites.

3. « Je voudrais savoir si toute personne possédant un don de magnétisme est forcément manipulé par le démon, même si cette personne est chrétienne. Peut-il aussi parfois s’agir d’un don de Dieu ou jamais ? Ma grand-mère a été soulagée d’un zona par un magnétiseur chrétien. »

Une réponse du P. Joseph-Marie Verlinde :
La question est redoutable, car elle me demande de prendre une position radicale. En principe pour pouvoir affirmer que le magnétisme est « toujours mauvais », je devrais … LIRE LA SUITE

Il peut être utile de rappeler ici une parole de Jésus où voisinent les mots « miracle » et « commettre le mal »

Matthieu 7, 21-23 : Ce n’est pas en me disant : «Seigneur, Seigneur», qu’on entrera dans le Royaume des Cieux, mais c’est en faisant la volonté de mon Père qui est dans les cieux. Beaucoup me diront en ce jour-là : «Seigneur, Seigneur, n’est-ce pas en ton nom que nous avons prophétisé ? en ton nom que nous avons chassé les démons ? en ton nom que nous avons fait bien des miracles ?» Alors je leur dirai en face : «Jamais je ne vous ai connus ; écartez-vous de moi, vous qui commettez l’iniquité. »

Comment sortir de tout cela ?

Voici des liens qui vous mèneront vers les développements concernant cet aspect important et décisif pour les personnes qui souhaitent « tourner la page »

Les cinq dimensions de LA DÉMARCHE DE LIBÉRATION

◆ Faire une prise de conscience libre et éclairée
◆ Se repentir du péché contre la sainteté de Dieu
◆ Dénoncer les pactes conclus avec l’Adversaire
◆ Abandonner ses pouvoirs occultes, renoncer à tout occultisme
◆ Laisser l’Esprit Saint nous remettre dans la grâce du baptême

La mise en oeuvre du COMBAT SPIRITUEL QUOTIDIEN

◆ La prière de protection
◆ La méditation du chapelet
◆ La lecture de la Bible
◆ Les sacrements de l’Église : eucharistie et pénitence
◆ La prière du coeur
◆ Les bénédictions
Que dit la Bible et la tradition de l’Église sur l’occultisme ?

Un beau sacrement : l’Onction des malades

Une personne me racontait comment l’un de ses amis chrétien venait d’apprendre qu’il était atteint d’un cancer. Il devait faire face à un traitement lourd, radiothérapie et chimiothérapie. Il était déjà âgé. Pour se préparer à cette épreuve majeure qui l’atteignait dans sa santé, il avait décidé d’aller voir une magnétiseuse. Il y est resté pendant près d’une heure. Il en est ressorti, a-t-il témoigné, calme et pacifié, détendu…

Un autre ami chrétien, avait appris, lui aussi qu’il était atteint d’un cancer. Radiothérapie classique en vue. Bouleversement, réflexion intérieure, prière. Il avait décidé de demander à un ami prêtre de recevoir le sacrement de l’Onction des malades. Ayant choisi une date, il avait réuni ses amis proches, afin de se remettre à Dieu dans un petit temps de prière communautaire et de louange. Puis le prêtre avait donné le sacrement de l’onction des malades, reçu dans la foi, sans affect particulier. Et l’on avait terminé la rencontre par le partage d’un verre de l’amitié et d’une brioche.

Nous voyons là deux positionnements différents, mais pas équivalents. Il ne s’agit pas de juger, mais de discerner. Lequel est vraiment chrétien ? Je vous laisse y réfléchir.

Reportons-nous à la lettre de Jacques, dans le Nouveau Testament. Celui-ci écrit, au chapitre 5 : « Si l’un de vous est malade, qu’il appelle ceux qui exercent dans l’Eglise la fonction d’Anciens : ils prieront sur lui après lui avoir fait une onction d’huile au nom du Seigneur. Cette prière inspirée par la foi sauvera le malade ; le Seigneur le relèvera et s’il a commis des péchés, il recevra le pardon ».

Avons-nous conscience de la valeur de ce sacrement donné dans l’Église, c’est-à-dire dans la communauté chrétienne, par le prêtre ?

Il s’adresse à ceux et celles qui souffrent et qui demandent courage et espérance à l’Eglise.

Ils reçoivent par ce sacrement force spirituelle et confiance, paix intérieure, et quelquefois une amélioration de santé ou même la guérison.

L’Onction des malades comporte deux gestes:

> L’imposition des mains pour appeler l’Esprit Saint.

> L’onction d’huile sur le front et sur les mains, avec l’huile des malades bénite par l’évêque lors de la messe chrismale,

et cette parole sacramentelle :

« N…, par cette Onction Sainte, que le Seigneur en sa grande bonté vous réconforte par la grâce de l’Esprit Saint.
Ainsi, vous ayant libéré de tous vos péchés, qu’il vous sauve et vous relève ».

 

Cette célébration peut se dérouler lors d’une célébration communautaire, ou autour d’un seul malade à domicile ou à l’église en présence de la famille et des amis.

Conclusion : le magnétisme guérisseur est-il un don naturel ?

Aux différents axes abordés : compréhension du terme, définition et délimitation du champ, discernement des pratiques, il faut ajouter cette constatation d’importance : la bonne intention, l’honnêteté.

Les personnes qui magnétisent ou celles qui recourent aux magnétiseurs sont souvent de bonne foi, parce qu’elles souhaitent aider leur prochain avec sincérité, soulager rapidement et même ‘par magie’ leur gêne physique et leurs souffrances.

Toutefois, j’aimerais poser à tous cette question : ne faites-vous pas pas preuve de crédulité au lieu de chercher à approfondir objectivement les racines des pratiques mises en oeuvre ?

Car elles sont entachées de transferts d’énergies occultes,
et ouvrent des portes vers le monde occulte…
c’est l’antique promesse du serpent de la Genèse :
« vous serez comme des dieux »…

En près de quarante ans d’écoute et de recherche,
je n’ai jamais rencontré de « magnétisme guérisseur »
comme « don naturel ».
Il y a toujours une connexion
avec des pratiques magiques ou médiumniques.

C’est pourquoi, à la question posée en ouverture de ce livret, je réponds :
NON, le magnétisme guérisseur n’est pas un don naturel.

Cette opinion n’engage que son auteur :
certains lecteurs auront d’autres interprétations que celle développée ici,
leur opinion a droit au respect.

Un e-book à télécharger pour le communiquer à d’autres

format PDF

format tablettes, smartphones, liseuses  ZIP

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *