Pervers narcissiques

Manipulateurs Pervers Narcissiques

Accompagnement des victimes de violence psychologique et de manipulateurs pervers narcissiques, hommes ou femmes. Le site de Geneviève Schmit (sans pour autant adhérer à certaines recommandations de « médecines » parallèles).

http://pervers-narcissiques.fr

 

Les pervers narcissiques : les reconnaître, s’en protéger

Les pervers narcissiques séduisent au premier abord par leur côté charmeur et flatteur, très vite, à leur contact, un malaise s’installe, malaise qui se transforme rapidement en une spirale infernale de culpabilisation et de dévalorisation pour celles et ceux qui vivent à leurs côtés.

Qui sont ces pervers narcissiques ? Pourquoi se comportent-ils ainsi ? Comment les repérer ? Comment s’en protéger ? Est-il possible de leur venir en aide ?

Une émission RCF de 60 mn avec Christophe Medici

https://rcf.fr/vie-quotidienne/les-pervers-narcissiques-les-reconnaitre-sen-proteger

 

 

Les manipulateurs, ils sont partout !

Interview du P. Pacal Ide  au moment de la sortie de son livre Manipulateurs. Les personnalités narcissiques : détecter, comprendre, agir.

On lira avec intérêt l’interviewe menée par Famille Chrétienne ci-dessous.

http://www.famillechretienne.fr/famille-education/psychologie/les-manipulateurs-ils-sont-partout-%21-206685

>>> Qu’il me soit permis de faire une petite réflexion à propos du chapitre sur les manipulateurs dans l’Église. « L’Église est un terreau favorable aux manipulateurs ».

Un ami me faisait remarquer ce titre d’un article sur le site de la Croix, écrit par Céline Hoyeau, qui interviewe le P. Pascal Ide, de l’Emmanuel, à propos de son livre.

Céline Hoyeau pose la question qui fâche… « Comment se fait-il qu’on semble en trouver autant parmi les fondateurs de communautés nouvelles ? » Et Pascal Ide de renchérir : « D’abord on n’en trouve pas seulement là, mais aussi dans les congrégations religieuses, les paroisses, le clergé diocésain… En fait partout où  il y a des postes de pouvoir… » Là, peut-être va-t-on un peu vite, on dirait une esquive.

Ensuite : — Q « Certaines de ces personnalités portent du fruit : de nombreuses vocations, un rayonnement de leur prédication, des conversions, etc. N’est-ce pas contradictoire ? » — R « La parole du Christ selon laquelle on juge l’arbre à ses fruits (cf. Mt 7,16) demande que l’on vérifie bien si fruits proviennent de l’arbre. Prenez l’exemple des Légionnaires Christ. Le fruit ne vient pas de Martial Maciel, mais des vérités évangéliques qu’il énonçait ».

La journaliste  part de prémisses non vérifiées : il y a de nombreuses vocations, il y a un rayonnement de leur prédication, ils provoquent des conversions. En un mot « certaines de ces personnalités portent du fruit » et le père Pascal Ide l’admet sans discussion.

Partant de là, puisqu’on a posé a priori qu’il y a du fruit, il faut bien qu’il vienne de quelque part, il faut en expliquer la source. Ce ne peut quand même pas être les manipulateurs à la tête de ces communautés portent du fruit, mais ce sont les vérités évangéliques qu’ils ont énoncées…

Là, ce n’est plus de la pétition de principe, mais de la casuistique ! Donc les communautés fondées ou dirigées par des manipulateurs, des narcissiques, portent du fruit. CQFD. C’est la conclusion rassurante que l’on insinue pour clore l’entretien.

Finalement, peuple des baptisés, ne t’inquiète pas s’il y a des manipulateurs dans l’Église puisque, in fine, ils ont énoncé des vérités évangéliques qui font porter du fruit à leurs communautés. Blanc seing pour les Communautés nouvelles. Bravo Pacal Ide ! Et tant pis pour les victimes : elles ont trop mangé de fruits.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *