À propos du secret de la confession

Trois articles du Code de droit canonique concernent le secret de la confession : au canon 983, il est dit que « le secret sacramentel est inviolable ; (qu’) il est absolument interdit au confesseur de trahir en quoi que ce soit un pénitent, par des paroles ou d’une autre manière, et pour quelque cause que … Lire la suite de À propos du secret de la confession