Fleurs de Bach

Les élixirs floraux de Bach

Une réflexion du P. Verlinde  ici

La prétention de guérir les états d’âme par des extraits de plantes me semble quelque peu présomptueuse. Les états d’âme ont des répercussions physiologiques incontestables ; en ce sens les plantes peuvent effectivement influencer sur les états d’âme. Mais ceux-ci s’enracinent ultimement dans la dimension spirituelle de l’homme, qui transcende radicalement le niveau somatique. Pour rendre compte des effets escomptés par les fleurs de Bach, il faut soit réduire l’homme à sa dimension matérielle au détriment de la spécificité de l’esprit ; soit attribuer aux plantes une action « spirituelle » – ce qui est correspond à la vision sacralisée de la nature préconisée par le Nouvel Age, et à laquelle le Dr Bach a pleinement souscrit dans la seconde partie de sa carrière.