Complotisme, si loin, si proche

D’où vient la pensée complotiste et pourquoi est-elle si présente aujourd’hui ? Quelle différence avec le questionnement sceptique ? Le conspirationnisme concerne-t-il uniquement les pays riches ? Est-il lié à une idéologie politique précise ?

Et surtout, surtout, la question que vous ne vous posez sans doute pas, mais qui risque de vous effleurer le cortex à l’écoute de cette série de 5x1h : êtes-vous vous-même complotiste ?!

Avec l’historienne Marie Peltier, on a décidé d’aller voir la poussière sous le tapis. Est-ce que ça va gratter ? Oui !

UN PODCAST DE MÉTA DE CHOC 5 fois 1h

Épisode 1 Définir le territoire

En quoi le complotisme vous concerne-t-il ? Sans doute ne vous considérez-vous pas comme complotiste, même si certaines personnes ont pu peut-être, à un moment ou un autre, vous qualifier ainsi. Eh bien, je vous informe que cette série risque fort de vous faire réaliser que certains de vos modes de pensée sont complotistes !

Mais là où on touche à un point particulièrement sensible, c’est que nous allons parler politique. Quoi ? Le scepticisme ne se doit-il pas d’être apolitique

Épisode 2 Le temps des secrets

D’où vient-il le conspirationnisme ? Dans le temps et dans l’espace. Qui en est donc l’initiateur ? Car oui, ce mode de pensée bien contemporain a connu un début, un moment fondateur, avant d’arriver dans notre quotidien à toutes et tous ! La conversation qui suit lève le voile sur une articulation chronologique et idéologique qui devrait dissiper bien des incompréhensions sur un univers qui nous semble souvent confus, incohérent, voire absurde.

Cette émission avec l’historienne Marie Peltier a été enregistrée le 11 mars 2022, soit 15 jours après l’offensive militaire russe en Ukraine, et 1 mois avant le premier tour des élections présidentielles en France.

Épisode 3 Quand le nuage s’épaissit

Quelles sont les applications concrètes du complotisme aujourd’hui ? Faut-il distinguer conspirationnisme politique et conspirationnisme spirituel ou religieux ? Le complotisme a-t-il vraiment explosé avec la pandémie ? Comment les médias, comment les politiques nationales et internationales jouent-elles avec ce levier polarisant ?

Marie Peltier poursuit son analyse des outils et des champs d’action de la pensée complotiste dans l’actualité récente : élection de Donald Trump, pandémie, guerre en Syrie, guerre en Ukraine, entre autre.

Épisode 4 Les têtes d’affiche

Comme si la question du complotisme n’était pas assez complexe, elle vient également toucher à des points aussi sensibles qu’importants : la liberté d’expression, la défense des minorités, ou encore le droit des peuples à l’autodétermination.

Le menu du jour s’annonce épicé puisque nous allons analyser quelques cas concrets et donner des noms. De quoi affiner notre compréhension du phénomène, mais aussi peut-être créer de l’inconfort là où on ne s’y attendait pas. Bref, une nouvelle occasion pour se questionner sur ce que l’on pense et ce que l’on croit.

Épisode 5 Le romantisme de la solution parfaite

Marie Peltier définit le complotisme suivant deux axes qui semblent s’opposer et qui sont pourtant complémentaires : la pensée civilisationnelle et la pensée antisystème. Est-ce à dire que critiquer l’impérialisme, s’insurger contre un pouvoir en place ou une politique jugée injuste, c’est être complotiste ? Certes pas. Alors ?

À ce stade, il semble utile de creuser un peu plus profond encore ce qui distingue le mode de pensée conspirationniste d’un esprit critique, révolutionnaire ou conservateur.

Pour conclure cette série décapante, je vous propose donc de faire un pas de côté pour mieux revenir à nous-mêmes et tenter de comprendre ce en quoi la pensée complotiste peut nous toucher à un degré ou un autre, jusqu’à parfois dévoiler des traits communs à l’emprise mentale.

Laisser un commentaire