Lorna Byrne

Lorna Byrne est une Irlandaise, née en 1953. Elle est devenue célèbre suite à son livre « Angels in my Hair », publié en 2008, dans lequel elle explique par son autobiographie comment elle voit et communique depuis l’enfance avec les anges, et le message qu’ils ont voulu transmettre par elle au monde. Ses ouvrages ont rencontré un succès certain, même au sein de milieux catholiques anglophones. Son premier livre a été vendu à un demi-million d’exemplaires dans près de 50 pays suivis de six autres livres depuis, dont « Stairways to Heaven » sur lequel je me suis appuyé pour écrire cet article.

Dans ses livres, Lorna, propose à ses lecteurs une « prière » aux anges guérisseurs (1) qui lui a, d’après elle, été transmise au nom de Dieu par l’Archange Saint Michel. Elle encourage ses lecteurs ou les personnes qui viennent lui demander de l’aide à dire cette prière aux anges guérisseurs. La prudence étant une vertu cardinale, voyons ensemble ce qu’implique cette prière.

Outre l’hypothèse que Lorna ait inventé ces visions, – elle a quand même acquis une renommée mondiale, et touche sans doute une partie des ventes de ses livres – et en admettant qu’elle est sincère dans ses propos, il reste alors deux possibilités :

1- Soit ses « visions « sont bien réelles, mais elle est trompée sur la nature de ce qu’elle voit, ce qui remet en question l’origine véritable de cette prière.
2- Soit ce qu’elle voit vient effectivement de Dieu.

Afin de savoir si les messages transmis dans ses livres et cette prière viennent ou non de Dieu, il nous faut comparer le message qu’elle prétend avoir reçu, avec la foi de l’Église transmise à travers les siècles depuis Jésus Christ. Pour prouver que ce message ne vient pas de Dieu, un seul exemple nous suffit. En effet de même qu’on ne toucherait pas à un gâteau dans lequel quelqu’un aurait placé ne serait-ce qu’une seule goutte d’arsenic, de même un message qui ne correspondrait pas intégralement à l’enseignement de l’Église doit être lu avec méfiance, car il ne peut provenir de Dieu. Je me contenterai ici de développer seulement deux exemples :

Concernant la création et le péché originel, Lorna nous explique qu’il lui a été révélé que l’âme de chacun créée avant le corps se trouve avec Dieu, puis que celle-ci choisit un corps dans lequel elle va séjourner au cours de la vie terrestre. (2) Cette présentation est en parfaite contradiction avec notre foi. En effet, si notre âme ayant été créée avant notre corps était avec Dieu, pourquoi Dieu aurait-il choisi qu’elle soit séparée de lui ? Si celle-ci est pure puisqu’avec Dieu, alors la venue de Jésus Christ dans le monde pour nous sauver ne sert donc a rien ?

D’autre part, le dogme de l’immaculée Conception établit en 1954 sous le pontificat du Pape Pie IX nous précise que Marie n’a en son âme aucune trace du péché originel. Fêtée le 8 décembre, le catéchisme de l’Église catholique explique au numéro 492 que sa  » sainteté éclatante absolument unique «  dont elle est «  enrichie dès le premier instant de sa conception «  (LG 56) lui vient tout entière du Christ : elle est  » rachetée de façon éminente en considération des mérites de son Fils elle est la seule à qui ce titre a été attribué « . Pour le reste de l’humanité, c’est par la grâce sanctifiante reçue baptême que l’Esprit Saint, vient pour la première fois habiter notre âme.
Sur ce point, le message reçu par Lorna Byrne est donc en en complète contradiction avec notre foi.

Toutes les religions mènent à Dieu. Il s’agit en tout cas du message que Lorna dit avoir reçu. (3) Ou encore qu’il y a des âmes saintes venues de toutes les religions. (4) Encore une fois, ses paroles s’opposent totalement à notre credo. Jésus a bien précisé qu’il est le chemin la vérité et la vie. (5). Il n’y en a donc pas d’autre. Quoi qu’en dise Lorna, la vie éternelle ne peut être reçue par les hommes que par Jésus Christ lui-même grâce à son incarnation, sa mort sur la croix et sa résurrection.

Il a bien d’autres exemples dans ce livre qui pourraient être énumérés pour opposer le témoignage de Lorna Byrne à l’enseignement de l’Église, comme par exemple lorsque « Saint Michel » lui parle de réincarnation (6), ou qu’elle prête à Marie le pouvoir de sauver des âmes (7) alors que ce pouvoir n’appartient qu’à Dieu seul, ou que Satan peut encore revenir sur son refus de servir Dieu (8)… Nous nous en arrêterons là. Il est clair que le message qu’elle a reçu et nous transmet, si beau et si inoffensif en apparence, ne vient pas de Dieu. Mais dans ce cas, si Lorna est sincère, qui a pu la tromper ainsi et tromper tant de gens à travers elle ?

Lorsqu’on adresse cette prière aux anges guérisseurs, il semblerait que ce soit bien aux démons à qui l’on parle, car tout porte à croire que ce soit l’un d’entre eux, qui, prétendant être l’archange Saint Michel la lui a transmise. En tout cas, il n’y a aucun doute possible, cette « prière » ne vient pas de Dieu.

Alors pourquoi avoir recours à une « prière » dont l’origine est plus que douteuse alors que nous Chrétiens avons la chance d’avoir reçu une autre prière de la part de Dieu en la personne de Jésus Christ. Il nous a lui-même enseigné la prière du Notre Père et commandé de la dire avec foi, ce que nous pouvons faire pour Lorna et pour tous ceux qui comme elle ont été trompés.
Garde mon âme dans la paix près de toi seigneur (psaume 33)

Fiche rédigée par un collaborateur du site, Jean-Pascal, depuis l’Angleterre.
————————————

1 : « Prayer » of Thy Healing Angels »
2 : « Suddenly, we found ourselves in a vast space with what Michael told me were unborn souls. – souls that were to be conceived and born on earth but hadn’t yet. […] I turned to Michael and asked whether the soul was to be conceived shortly, but he shook his head explaining that God had not yet chosen the time, that it might be years – even centuries – but in the meantime, the guardian angel and soul would be together in heaven, learning about the joys and challenges that they would face together when the soul was conceived. […] He has given us each a guardian Angel to help to bring the soul safely back to him in Heaven. »
3 : « God and the angels have told me that there are many stairways to heaven. No one religion controls access to heaven. »
4 : « Other holy souls from different religious traditions also came into the library, followed by Angels »
5 : Évangile selon Saint Jean, 14, 6 : « Je suis le chemin, la vérité, la vie. Nul ne vient au père que par moi. »
6 : « Lorna, God wants me to help you understand a little more about reincarnation, Michael said. I stood up and Michael took my hand, filling it with the peace of Heaven. »
7 : «As I did, I took a deep breath and said my usual prayer : « Jesus, Mary, I love you. Save souls »
8 : « God still works and hopes that Satan will come back to him »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *