L’outil CGP et son lien avec l’astrologie

Dominique Auzenet

Il y a quelques années (presque 5 ans maintenant), nous avions mis en ligne un article sur le "Centre de Gravité Professionnel", transformé ensuite en livret PDF et EPUB. L'article se trouve ici : 

Une mère de famille me fait parvenir ce commentaire, que je viens de placer après l’article.

« J’ai été interloquée de lire sur votre site l’analyse faite de l’outil CGP, qui est très utilisé dans les milieux catholiques de formation (IPC, UCO, ….) pour orienter les jeunes en quête de sens pour leur vie.

J’ai voulu vérifier si vraiment CGP était issu des élucubrations d’astrologues teintées d’un vernis anthropologique adaptable au catholicisme.

Et en effet j’ai trouvé une intervention de Gilles Flichy, l’actuel directeur de l’Institut de la Vocation, sur un site qui promeut une orientation avec l’astrologie. Je suis donc maintenant convaincue que cette méthode CGP n’a pas sa place dans les réseaux catho en tout cas.

Le commentaire ci-dessous a donc été trouvé à l’adresse ci-dessous :
Analyser votre personnalité avec les archétypes de l’astrologie (psychopersonnalite.com)
https://psychopersonnalite.com/l-astrologie-pour-analyser-votre-personnalite/#comment-1010
J’espère qu’il y sera encore quand vos lecteurs liront mon post ! Je le cite ici en copié-collé…

site PsychoPersonnalité.com
23 RÉFLEXIONS SUR “ANALYSER VOTRE PERSONNALITÉ AVEC LES ARCHÉTYPES DE L’ASTROLOGIE”
« GILLES FLICHY 10/02/2022 À 19:01
En tant que Conseil en orientation et réorientation de carrière et président de l’Institut de la Vocation (test CGP) j’utilise un outil d’analyse de la personnalité professionnelle le test CGP conçu par un consultant Robert Jourda (également astrologue lyonnais du RAO) ainsi que le MBTI (Mon profil INFP) et l’Ennéagramme (7) en association avec l’Astrologie (Capricorne AS Verseau) et la numérologie (9)
J’utilise toujours en dernier ressort de mes analyses la numérologie et l’astrologie que j’ai étudié dans les années 80 dans le cadre de l’ISAG comme élément d’ajustement et d’approfondissement afin d’approfondir le sens de la mission et de la vocation (NN et NS) de la personne (mon mercure est en sagittaire en maison 9 en trigone avec l’AS et Pluton, conjoint MC, sextile Mars, Neptune et opposé à la lune en gémeaux) ainsi qu’au niveau de l’exploration des peurs de la personne (Lune Noire) afin de faire émerger ses talent cachés derrière ses peurs.
Bravo de réintroduire avec tact, sensibilité et discernement l’astrologie en association avec le MBTI et d’autre approches ».

***

Alors, pourquoi cette méthode CGP est-elle tellement proposée dans les milieux chrétiens (IPC, Institut de Philosophie comparée; UCO, Université catholique de l’Ouest) ? Peut-être à cause du nom même de l’Institut de la Vocation. N’y a-t-il pas alors une collusion entre différents plans ? L’orientation n’est pas toute la vie, et une confusion grave est proposée au jeune qui entre dans le questionnaire CGP et son analyse, entre le for externe et le for interne (auquel la vocation appartient).

Quant à la fiabilité de l’outil pour organiser un parcours de vie, elle est liée à la fiabilité de l’astrologie pour vivre en enfant de Dieu…

Laisser un commentaire