Carl Rogers

On ne mesure pas encore l'impact inouï des approches de la psychologie non-directive sur la pédagogie contemporaine, tant au niveau de l'éducation nationale ou privée que dans les différentes approches catéchétiques. On ne doit rien recevoir du maître ou d'une tradition, d'une famille spirituelle, il s'agit de tout découvrir par soi-même.


Fin des années 70, j'ai été jusqu'à la licence de psychologie. Rogers était particulièrement en vogue.La valeur s'appelait psychologie relationnelle. Nous avions un prof rodgérien, un vrai séducteur qui a entraîné bien des jeunes en quête de connaissance de soi, dans ces méandres de la non directivité qui se voulait non violente, mais qui violait en fait les consciences en nourrissant la légitimité d'assouvir ses instincts.   


Il a fallu bien des années pour que je prenne conscience de la perversité de ces psychothérapies où l'on croit que reconnaître ses besoins, ses ressentis et les satisfaire, sont les moyens d'accéder à la vérité, en  n'ayant rien à recevoir d'un enseignement magistral. Ce mode de pensée et de conduite à imprégné tous les domaines de la société et est le terreau sur lequel le NEW AGE a pu proliférer.

B. C.

Qui est car Rogers ? (Wiki)

Dr William Coulson, Confession d’un psychothérapeute.

Le docteur William Coulson était un disciple de l’influent psychologue américain Carl Rogers, dont il a contribué pendant des années à appliquer la thérapie « non directive ». En 1971 qu’il commença à s’interroger sur sa croyance en la psychothérapie, quand les effets destructeurs de celle-ci sur les ordres religieux – et en général sur l’Église et la société – lui sautèrent aux yeux.

William Kirk Kilpatrick, Du christianisme à la psychologie.

En faisant du développement de soi la valeur suprême, la « psychologie humaniste » de Rogers relativise de fait, et le fondement biblique, et la finalité spirituelle qui constituent l’essence du christianisme. Devant ses échecs personnels, ce fut le réalisme de la vision chrétienne des êtres qui ramena W. Kilpatrick vers une Église, évangélique en l’occurrence.

FIMB. Femmes Internationales Murs Brisés

Femmes Internationales Murs Brisés (FIMB), fondé et dirigé par Evelyne Mesquida, se présente comme un réseau mondial d’entraide « qui repose sur la juste place des femmes et de l’éducation des enfants» ; selon le site internet du mouvement ce réseau a vocation à « protéger la vie dans tous ses aspects », et « créer des liens entre tous ceux qui œuvrent pour le renouveau des valeurs élevées. »

Ces objectifs affichés sont assez généraux et flous pour faire signer des « partenariats », ou un document de soutien, à diverses personnalités ou responsables de mouvements dans les domaines de l’éducation, l’humanitaire, l’environnement, la santé, les religions, la culture … et annoncer que « FIMB rassemble 350 millions de personnes dans 80 pays ».
Peu d’actions concrètes sont réalisées cependant, et la présentation humanitaire fédératrice masque en réalité une organisation structurée, au service du projet d’Evelyne Mesquida : poser « les bases d’une société nouvelle » par la diffusion du Chindaï, art martial créé par Alexandre Homé, et enseigné essentiellement au sein du réseau FIMB.

Historique

FIMB est en effet indissociable du Chindaï d’Alexandre Homé, co-fondateur du réseau avec Evelyne Mesquida. Continuer la lecture de « FIMB. Femmes Internationales Murs Brisés »

Aïkido, discipline énergétique ?

Pour connaître la pratique de l’Aïkido, on peut se reporter à l’article Aïkido sur Wikipedia.

Il faut savoir qu’au Japon, l’Aïkido n’est pas une discipline ancestrale, mais est née après la seconde guerre mondiale. Maître Ueshiba avait voulu atteindre la synthèse parfaite de toutes les disciplines martiales pratiquées alors.

En France la discipline est abordée sous l’angle du mieux-être psychique et physique par des exercices physiques exercés sans contact avec un autre. L’Aïkido fut à l’origine présenté comme un art martial de self-défense.

Dans les années 1982, la discipline de l’Aïkido en France a connu un grand bouleversement et s’est scindée en deux fédérations qui ont encore du mal à travailler ensemble, notamment pour l’attribution des grades. La Fédération Française d’Aïkido et Budo (FFAB) se dit la plus proche de l’enseignement de Maître Ueshiba, initiateur de la discipline au Japon, où il est d’ailleurs considéré plutôt comme le fondateur d’une secte.

CHERCHER LES VALEURS VÉHICULÉES PAR LA DISCIPLINE

Les Dojos, ou clubs, dispersés en France ont comme argument incitatif à la pratique de l’Aïkido que cela améliore l’état physique et moral. Il est aussi fait références aux valeurs véhiculées par la discipline : respect de l’autre, de la nature, compassion, harmonie, ouverture d’esprit. Continuer la lecture de « Aïkido, discipline énergétique ? »

PNL : repères pour un discernement pratique et spirituel

Définition de termes selon la PNL

Programmation. C’est la façon dont nous codons nos expériences ou nos processus de décision. La PNL propose de recoder ces processus pour devenir plus performant, moins angoissé, et optimiser tous nos potentiels. Nous pouvons modifier notre programmation selon les résultats que nous voulons obtenir dans un secteur ciblé.

Neuro. Les processus de la pensée sont en lien avec le système neurologique, lequel influence notre physiologie, nos émotions, notre comportement… Il s’agit par des exercices répétés d’agir sur nos capacités et représentations sensorielles, mémorielles et cognitives, pour optimiser nos apprentissages ou nos réactions.

Linguistique. En PNL, la linguistique n’a d’autre objectif que de rendre plus performant l’utilisation des mots pour atteindre ce que nous voulons obtenir.

Naissance de la PNL

Dans l’effervescence des recherches en psychologie des années 1970 sur la côte Ouest des États-Unis, Richard Bandler, mathématicien, étudiant en science de l’information, s’intéresse à l’excellence en communication. Avec le docteur John Grindler, ils étudient le comportement des personnes capables de rentrer en communication avec des sujets particulièrement difficiles à comprendre pour des raisons psychologiques, comme l’autisme, ou physiques, les sourds et muets, ou les accidentés.

Bandler a été fasciné par l’approche de Fritz Perl, fondateur de la gestalt thérapie[1]. Continuer la lecture de « PNL : repères pour un discernement pratique et spirituel »

La Programmation Neuro-linguistique (PNL)

La Programmation Neuro-Linguistique (PNL) : méthode d’agir sur la conscience humaine et sur la connaissance, liée à une influence au niveau de l’idéologie et des Idées sur le Monde, concernant l’esprit humain et la conscience morale. Dans de nombreux milieux de psychologues règne la conviction du caractère pseudo-scientifique de cette méthode ou bien la conviction que son utilisation provoque des effets superficiels et à court terme ; malgré le manque de soutien total dans les milieux scientifiques, cette notion est déjà entrée dans le vocabulaire de la psychologie, de l’éducation, du business et de différents systèmes du dénommé « auto développement », et elle continue à être popularisée (surtout dans le business).

Face aux changements dynamiques au niveau économique et politique, les techniques de la PNL sont de plus en plus souvent utilisées par des entreprises ; leurs partisans affirment que cette méthode suscite actuellement un intérêt croissant dans des cercles de professionnels de différents domaines (psychothérapie, pédagogie, éducation, médecine, gestion, etc.). En Europe, le processus de la diffusion du savoir sur la PNL a abouti à la fondation de la Société Européenne de Psychothérapie Neurolinguistique (EA NLP) qui a son siège à Vienne ; cette Société réunit des psychologues, des psychiatres et des représentants de domaines avoisinants, originaires d’une quinzaine de pays.

En 2000, la psychothérapie neurolinguistique (NLP, PNL en français) a été reconnue par la Société Européenne de Psychothérapie (EAP) comme système autonome de psychothérapie (conformément aux exigences de cette même Société) ; les certificats de la PNL (Praticien, Maître, Entraîneur) ne sont pas des licences de psychothérapeute ou de consultant, ni leurs équivalents ; pour obtenir ces derniers, il faut remplir des conditions supplémentaires, non contenues dans les stages PNL (entre autres, la formation psychologique, psychiatrique ou pédagogique, un stage professionnel adéquat, sa propre psychothérapie recommandée, la participation aux entraînements interpersonnels, la supervision). Continuer la lecture de « La Programmation Neuro-linguistique (PNL) »

Et vous, vous y croyez ? Petit tour de France des pratiques occultes

 par Hubert PROLONGEAU, Ed. R. Laffont

Âgé de 53 ans, Hubert Prolongeau est un journaliste et enquêteur de renom. Il collabore au Nouvel observateur, au Monde, à Télérama. Ses essais et reportages sur le travail au noir,  la condition des sans domicile fixe ou la violence au travail entre autres montrent à quel point toute matière issue du réel l’intéresse. Hubert Prolongeau est aussi écrivain, auteur d’une dizaine de romans. Il a publié Ils travaillent au noir en 2015 et « Couvrez ce sein… » en 2017 aux Éditions Robert Laffont.

Y croire ou ne pas y croire ? Médecine parallèle ou charlatanisme ?  À tous ceux qui se questionnent sur le pouvoir des esprits et de leur manipulation, ce livre-enquête apporte des faits réels observés sur le terrain.  

Ils disent avoir un don. Ils sont sorciers, magnétiseurs, voyants, exorcistes, adeptes du reiki, du channeling, de l’Ho’oponopono… Ils exercent en marge de la médecine officielle mais sont consultés partout en France, au quotidien, pour leurs visions et leurs soins. Ils perpétuent l’idée que pour nous aider à vivre, parfois pour guérir, nous avons aussi besoin de l’occulte et du merveilleux. Ils continuent de fasciner. On continue de les consulter. Qui sont-ils ?
Hubert Prolongeau s’est intéressé au phénomène très particulier des thérapies occultes. Durant plusieurs mois, il s’est laissé manipuler, canaliser, désenvoûter, capter par les puissances spirites. Après ce long voyage dans une France où sorciers et sourciers font bon ménage, il fait pour nous le portrait des personnages singuliers qu’il a rencontrés et nous raconte les expériences fortes qu’il a vécues.
Une promenade insolite dans une France fascinante et méconnue.

***

D’après le titre, on pourrait penser que ce livre parle d’abord des pratiques occultes. En fait, il fait aussi et plus encore la part belle à la pénétration du Nouvel Age dans les propositions les plus bizarres présentes sur le terrain.

J’ai étudié de près le Nouvel Age, à la fois de façon théorique (1), mais aussi de façon pratico-pratique en épluchant les propositions des centres de bien-être présents dans mon département.

J’ai lu le livre d’H. Prolongeau. J’ai trouvé que ce livre était « pile poil » dans l’oeil du cyclone : ce qui est raconté est la réalité exacte du « terrain », et illustre parfaitement le glissement qui s’opère dans l’esprit des « chercheurs » à force de passer de stages en sessions, de gourous en illusionnistes…

(1) Voir l’onglet Nouvel Age du site sosdiscernement.org

Trois études sur le chamanisme

Études du professeur Guy Rouquet, publiées dans la revue Bulles

Le chamanisme est à la mode. Des émissions ou publications de toutes sortes ne cessent de l’évoquer, répondant à une demande croissante qu’elles n’en finissent pas d’alimenter d’ailleurs. Des stages fleurissent un peu partout, en pleine ville, à la campagne, au pied d’une cascade perdue dans une forêt bien de chez nous. Dans le cadre d’ateliers, avec cérémonie ritualisée à la clé et offres de « voyages initiatiques » dans un lointain pays, caractérisés par des séjours à la dure ou dans des centres tout confort. Mieux, des formations de chamans sont organisées, y compris à l’intention d’indigènes incités à renouer avec leur passé et leurs traditions perdues, par des occidentaux se disant « missionnés » ou avertis en la matière.

Accéder aux articles :

1. LE CHAMANISME TRADITIONNEL

2. LE CHAMANISME EST-IL UNE MÉDECINE ?

3. LE NÉO-CHAMANISME CONTEMPORAIN