Séduction avant l’entrée dans un stage new age

La captation (1)

Roger Mathieu (ADFI Paris)

(3’38) – Phase de séduction avant l’âge de la relance dans un stade nouveau. Film « Prix du public » du « SECTIVAL », festival de courts métrages sur les dérives sectaires, concours national organisé par le GEMPPI (1) dans le cadre d’appel à projets de la Miviludes (2) et même pour les grands écrans le 2 mars 2024 à Marseille (3).

1) – GEMPPI – Groupe d’étude des mouvements de Pensée en vue de la protection de l’Individu – Association d’aide et de prévention des dérives sectaires : 2)-Miviludes – Mission interministérielle de vigilance et de lutte contre les dérives sectaires : 3)-Le sectival, événement du 29 septembre 2023 : Pour toute information complémentaire, contactez : gemppi-wanadoo.fr

ADFI : https://www.unadfi.org/

Le risque de dérive sectaire dans la pratique du Soin. Eric Kania, psychiatre

Eric Kania est psychiatre et vice-président du GEMPPI. Exposé fait en 2023 à l’Espace Ethique Méditerranéen – Hôpital adultes de La Timone – Marseille.

Une vidéo intéressante du GEMPPI sur les dérives sectaires dans les médecine dites « alternatives » notamment auprès de personnes atteintes de cancers ou très vunérables.

Médecines parallèles mortelles, rejet des traitements sur fond new age

Une fiction soulignant les risques et les effets des discours anti médicaux souvant rencontré dans les milieux du nouvel âge…. Film lauréat du « SECTIVAL », festival de courts métrages sur les dérives sectaires, concours national organisé par le GEMPPI (1) dans le cadre d’un appel à projets de la Miviludes (2) et diffusé sur grand écran le 29 septembre 2023 à Marseille (3).

Voir présentation des vidéos de ce Sectival : https://www.sectival.fr/ Plus de 40 films en cours de diffusion. Tous genres et styles : fictions, reportages, témoignages, dramatiques, humoristiques, futuristes…

Notes : 4) GEMPPI – Groupe d’Etude des Mouvements de Pensée en vue de la Protection de l’Individu – Association d’aide et de prévention des dérives sectaires : https://www.gemppi.org/ 5) Miviludes – Mission interministérielle de vigilance et de lutte contre les dérives sectaires : https://www.miviludes.interieur.gouv.fr/ 6) Le sectival, événement du 29 septembre 2023 : https://www.gemppi.org/l-association/… Pour toute information complémentaire, contactez : gemppi@wanadoo.fr

Chez mon dentiste holisitique

Auteur: Didier Pachoud, président du Groupe d'Etude des Mouvements de Pensée en vue de la Protection de l'individu {GEMPPI} 
Cet article a été publié une première fois dans I'« European Scientist » le 7 août 2019 sous le titre « De l'ultra modernisme au post modernisme, l'empire de la subjectivité et des pseudo-sciences »: https://www.europeanscientist.com/fr/opinion/de­lultra-modernisme-au-post-modernisme-lempire-de-la-subjectivite-et-des-pseudo-sciences/ 

Ces 4 dernières décennies ont vu la mort progressive du paradigme scientifique, de l’espoir d’une société parfaite, heureuse, acquise grâce au travail et au génie humain. Malgré de multiples progrès dans tous les domaines, l’amélioration globale de ses conditions de vie, l’homme occidental, hyper individualiste et égocentré, refuse les faits et les statistiques et s’en remet à son ressenti, infaillible lui (1), aux rumeurs circulant massivement sur internet et abandonne la raison pour se réfugier dans la subjectivité au service de ses états d’âme plus que de la réalité.

Le Paradis espéré ou plutôt exigé n’est pas advenu et des nuages se présentent à l’horizon de son futur, il est passé de l’espoir à l’angoisse et au désenchantement, il est passé du new age au next age (2), ce dernier étant beaucoup plus individualiste et pessimiste. Le mal semble contagieux et internet en est un vecteur principal de propagation. Le résultat ne se fait pas attendre, les symptômes de ce mal qui ronge nos sociétés apparaissent:

Désaveu, doutes envers les élites laissant la place au complotisme {10), aux croyances anti scientifiques (Terre plate, créationnisme, médecines charlatanesques … ). Les institutions religieuses sont, elles aussi, remises en question, c’est l’individu qui devient la mesure de toutes choses et les nouvelles croyances portées par le new age (2) se prêtent bien à ce profil.

Tout est égal, tous les avis se valent, peu importe qui parle et d’où il parle, l’ignorant peut pontifier sans complexe suri nternet et son avis sera pris avec autant de sérieux que celui d’un chercheur de haut niveau, puisque c’est l’Être ou le Moi cosmique qui exprime le réel et non la raison. Les algorithmes de l’internet se chargeront de l’entretenir dans cette bulle idéologique qu’il s’est forgée. Malheur à qui oserait évoquer l’idée que tout le monde peut se tromper et qu’il est prudent de diversifier les sources et les genres d’informations, ce serait ressenti comme une entrave à l’évolution de l’Être absolu infaillible qui est en nous.

C’est ainsi que de manière récurrente, beaucoup de ceux qui s’adressent au GEMPPI nous rapportent qu’en ayant osé émettre de tels doutes à un proche, ils se sont vu taxer de « parents toxiques» et mis à l’écart.

Pire, pour revenir aux élites, le chercheur sera soupçonné à priori de tromper le monde pour complaire aux maitres du «Système». Un vocabulaire qui ressemble étrangement à celui des témoins de Jéhovah, lesquels désignent « ce monde satanique » comme le « présent système de choses ».

Continuer la lecture de « Chez mon dentiste holisitique »