Regard sur l’agriculture biodynamique

Vous avez dit écospiritualité ?

Un livre remarquable à lire si vous vous sentez concernés par le sujet, ou simplement par l’écospiritualité… À faire connaître autour de vous, et même à offrir ! Très pédagogique, et très renseigné sur l’arrière-fond anthroposophique, le tout en peu de pages et peu d’euros !

Méthode bio ou pratique occulte ?

Jean-Christophe Thibaut (Auteur)

Parce qu’elle se présente comme une agriculture biologique d’excellence, la biodynamie séduit. Mais l’enthousiasme pour une alternative bio de qualité supérieure et un label reconnu n’exclut pas la vigilance. En effet, la biodynamie entraîne dans son sillage la sulfureuse réputation d’occultisme de son fondateur Rudolf Steiner, et suscite des réticences devant ce qui pourrait s’apparenter à une pensée magique irrationnelle. Elle n’est donc pas sans susciter une inquiétude légitime, en particulier pour les chrétiens. Qu’en est-il ?

Sur quels principes Steiner s’appuie-t-il ? S’agit-il d’une simple alternative agricole respectueuse de la nature et de ses rythmes ? Y a-t-il un enjeu spirituel, voire un risque, à consommer des produits issus du label Demeter ou Biodyvin ? Ou bien est-il possible de définir un usage raisonnable, sans effets délétères ?

Le but de l’ouvrage est de vous permettre d’y voir clair pour aider tous ceux qui souhaitent promouvoir le respect de la nature, l’amour du travail bien fait comme des produits sains et de qualité, en évitant les dangers de l’ésotérisme.

Le père Jean-Christophe Thibaut, du diocèse de Metz, se consacre depuis plus de vingt ans à l’étude des phénomènes ésotériques et des nouvelles spiritualités. Accompagnant depuis de nombreuses années des personnes confrontées à diverses pratiques occultes, son expérience est précieuse pour donner des clés de discernement.

Table des matières

Lien vers d’autres articles sur la Biodynamie sur ce site…

Agriculture biodynamique

Quand des instituts de recherche servent de caution à un mouvement occulte et pseudo-scientifique

Alors que la colère paysanne bat son plein et que le monde agricole gronde son mécontentement sur tout le territoire et au niveau européen, des académiciens, des scientifiques, des enseignants, des paysans et des agriculteurs, mais aussi de simples citoyens tirent la sonnette d’alarme sur l’infiltration dans des instituts scientifiques comme l’INRAe et le CNRS de la pensée magique de Rudolf Steiner et de son mouvement religieux : l’anthroposophie.

Respectueux des diverses pratiques agricoles, dont l’agriculture biologique et l’agroécologie, nous alertons sur les accointances entre certains instituts scientifiques et un mouvement épinglé par la Miviludes (Mission interministérielle de vigilance et de lutte contre les dérives sectaires) comme à risque de dérives sectaires auprès de populations vulnérables.

LIRE LA SUITE

LIRE AUSSI L’ARTICLE DU POINT

LE DOSSIER BIODYNAMIE