La Biodynamie, témoignage de Camille

De l’ivresse à la gueule de bois. Témoignage de Camille, ancienne adepte

Pour toute information complémentaire ou intervention, contactez : GEMPPI BP 30095 13192 Marseille cedex 20 – gemppi@wanadoo.fr – 06 98 02 57 03 – 04 91 08 72 22 – http://www.gemppi.org – Groupe d’Etude des Mouvements de Pensée en vue de la Protection de l’Individu Formations en ligne certifiantes « MOOC gestion des risques sectaires » : https://www.gemppi.org/formations/moo... Inscription : http://gemppi.org/moodle/ GEMPPI – Association d’aide aux victimes de dérives sectaires

Agriculture biodynamique

Quand des instituts de recherche servent de caution à un mouvement occulte et pseudo-scientifique

Alors que la colère paysanne bat son plein et que le monde agricole gronde son mécontentement sur tout le territoire et au niveau européen, des académiciens, des scientifiques, des enseignants, des paysans et des agriculteurs, mais aussi de simples citoyens tirent la sonnette d’alarme sur l’infiltration dans des instituts scientifiques comme l’INRAe et le CNRS de la pensée magique de Rudolf Steiner et de son mouvement religieux : l’anthroposophie.

Respectueux des diverses pratiques agricoles, dont l’agriculture biologique et l’agroécologie, nous alertons sur les accointances entre certains instituts scientifiques et un mouvement épinglé par la Miviludes (Mission interministérielle de vigilance et de lutte contre les dérives sectaires) comme à risque de dérives sectaires auprès de populations vulnérables.

LIRE LA SUITE

LIRE AUSSI L’ARTICLE DU POINT

LE DOSSIER BIODYNAMIE

C’est ta flamme jumelle !

Le témoignage d’ Aurélie

Le prochain article sur le site donne une analyse perspicace de ce concept : Le monde vicieux et toxique des Flammes Jumelles...


Je me permets de vous envoyer ce témoignage qui me concerne. J’espère qu’il pourra vous être utile pour votre chaîne. Je dois vous avouer que cela me permet aussi de m’aider dans mon processus de délivrance.

Dans un premier temps je souhaitais vous dire que votre chaîne occultismedanger m’aide beaucoup dans la compréhension de mon histoire. Je vous remercie très sincèrement de tous les témoignages que l’on peut y trouver, ainsi que les. pdf qui sont très utiles quand on a fréquenté le milieu de l’occultisme sans le savoir.

Je me retrouve beaucoup dans les témoignages d’anciens thérapeutes qui travaillent en lien avec l’occulte, et c’est pour cela que j’ai décidé aujourd’hui de vous faire parvenir le mien.

J’ai commencé mettre les pieds dans l’occultisme en 2017, suite à un burn-out. Aujourd’hui je parle d’occultisme, d’ésotérisme ; mais à l’époque il n’était pas question d’employer ces mots bien évidemment : je parlais d’énergétique et de spiritualité.

Tout a commencé de façon basique par le yoga, puis la méditation. Ce fut ensuite une succession : l’intérêt pour les huiles essentielles, les fleurs de Bach, les points d’acupressions, les pierres énergétiques, bref toutes ces petites choses à faire en autonomie : elles me faisaient du bien, car j’étais dans une période de souffrance.

Par la suite, quelques années après, et c’est là où les choses ont commencé à se compliquer : je me suis initiée au premier degré de reiki. Des choses un peu particulières se produisaient, notamment cette attirance pour le milieu invisible.

Puis deux ans plus tard je me suis initiée au 2e et au 3e degré de reiki, à intervalle approché. Je ne jurais que par cela, par l’énergie. D’ailleurs je ne comprenais pas comment un être humain normalement constitué se privait d’une telle richesse. J’en étais presque devenu accro…

Au départ je faisais beaucoup d’auto-traitements. Ensuite, j’ai commencé à l’introduire dans mes pratiques de coaching et de thérapeute (car je suis dans le milieu de l’accompagnement).

Et voyant que ma société, mon auto-entreprise ne fonctionnait pas comme il faut, j’ai commencé à consulter des médiums. Car malgré les efforts fournis, et les bons résultats que j’obtenais dans mes coachings, mon activité ne décollait pas. C’était étrange. Je précise que l’énergétique n’avait quasiment pas sa place dans mon activité au départ).

Alors j’ai commencé à consulter des voyantes médiums. J’ai consulté ainsi 9 médiums entre 2021 et 2023, tellement j’étais perdue entre ce qu’on m’annonçait et la réalité.

Toutes les médiums allaient dans le même sens : elles me disaient qu’il fallait que j’accepte mes capacités, que je les développe plus, que j’en fasse bénéficier mes clientes… Que j’allais vivre très confortablement de ma société, que j’allais même être riche. Que c’était même un devoir avec des capacités comme les miennes de les mettre au service du « collectif ».

La réussite ne pointant toujours pas le bout de son nez, je continuais à aller voir des médiums à droite à gauche. Mais surtout je continuais à m’initier à plein d’autres soins que le reiki que j’avais mis d’ailleurs un petit peu de côté. Parce que quelque chose coinçait dans cette pratique ; bien évidemment aujourd’hui j’ai compris pourquoi.

Je me suis initiée aux soins Isis, puis aux soins Thot, des soins concernant le féminin sacré qui s’appelle d’ailleurs le soin des mères sacrées, sans trop savoir vraiment ce qu’on reçoit comme initiation… Ce sont, comme ils le disent dans leur jargon, des codes de lumière. Je me suis aussi initiée à tout ce qui était énergie des dragons, puis les soins de l’âme, etc. etc.

Je n’en avais jamais assez. À peine une initiation terminée, je sautais sur une autre, puis une autre, comme une boulimique d’informations et de formations… Car, en parallèle, je suivais aussi plein d’autres formations. Je savais à la base que j’avais un tempérament à être passionnée, voire excessive. Mais parfois j’étais surprise de sentir comme une force intérieure qui me poussait à faire cela sans que je ne puisse la contrôler.

Et on m’annonçait à chaque fois que j’allais bientôt faire une formation ou initiation, et que c’est grâce à cela que j’allais décoller dans mon activité et vivre de ma passion.

Continuer la lecture de « C’est ta flamme jumelle ! »

Le monde vicieux et toxique des Flammes Jumelles

par Aurélie

Son témoignage se trouve dans l’article précédent, ainsi que la vidéo.


J’ai toujours trouvé curieux qu’on parle de gémellité dans ce genre d’histoire… Des personnes disent « mon jumeau », « ma jumelle » en étant en couple avec cette personne ou ami… Il y a d’entrée une ambivalence incestueuse camouflée.

Souvent camouflé sous le prétexte de vivre l’amour inconditionnel ce concept comme vous allez le découvrir est extrêmement dangereux.

Dans cet article tous les exemples que je nomme sont des exemples que j’ai soit personnellement vécus, soit que j’ai pu voir et constater dans certains témoignages, lors de mon « parcours » (comme on l’appelle).

Le vocabulaire

Le but est de vous apporter un éclaircissement sur certains jargons utilisés, sur ce concept et tout ce qu’il peut y avoir derrière.

Parfois j’utiliserai des termes qui peuvent sembler uniques et volontairement j’ai souhaité garder ces termes que l’on utilise, ce vocabulaire entre guillemets pour être au plus proche de ce qui se passe dans la réalité du terrain des flammes jumelles.

Parfois j’utiliserai le terme flamme jumelle ou l’abréviation FJ. Parfois vous allez voir également le terme « l’autre » ce qui signifie l’autre personne, car dans ce concept l’histoire se joue à 2 personnages, l’un présent et l’autre absent.

Profil « type »

Dans la majorité des cas, ce sont souvent des femmes qui tombent dans cette supercherie. On peut observer un style de profil plus sensible : donc souvent des femmes hypersensibles, hyper empathiques, avec une histoire de vie une peu lourde et semée d’embûches. J’ai pu l’observer dans ce milieu : bien souvent en carence affective, nous cherchons inconsciemment « notre partie manquante » depuis notre tendre enfance.
Pour certains, c’est une recherche d’une moitié d’ordre amoureux et pour d’autres, c’est la meilleure amie idéale. Bien souvent dans le profil type nous remarquons une personne en quête de sens, constamment en attente d’un bonheur qui pourra être comblé par une autre personne. C’est pour cela que dans l’histoire des flammes jumelles on y trouve la notion d’âme scindée en deux. De 2 polarités, d’effet miroir. D’âme complémentaire.

Continuer la lecture de « Le monde vicieux et toxique des Flammes Jumelles »

La spiritualité ésotérique du candidat Milei

L’inquiétante étrangeté du président Javier Milei

David Copello , la vie des idées

Un président new age

Bizarre, le nouveau président argentin l’est entre autres dans son rapport à la spiritualité et à l’ésotérisme. Formé sur les bancs d’une école catholique de la ville de Buenos Aires (le colegio Cardenal Copello) dans les années 1980 et 1990, Milei se serait rapproché de l’univers paranormal à la suite d’une crise personnelle liée à la mort de son chien en 2017. C’est dans ce contexte qu’il fait cloner ce dernier par une entreprise privée états-unienne, tout en cherchant à entrer en contact télépathique avec lui. Il fait ainsi la rencontre d’une medium, Celia Melamed, « spécialiste » de la communication inter-espèces, qui lui permet de maintenir le dialogue avec son animal de compagnie décédé et de communiquer, par cette voie interposée, avec d’autres de ses idoles décédées, dont les penseurs libertariens Ayn Rand et Murray Rothbard. Selon le journaliste et biographe de Milei, Juan Luis González, celui-ci aurait même affirmé avoir rencontré Dieu par ce biais : c’est suite à cette apparition divine qu’il aurait fait le choix de se lancer en politique en 2020.

En parallèle, sa sœur Karina (surnommée « El Jefe » [le chef]) se forme auprès de Celia Melamed, et acquiert elle aussi une expertise en occultisme, prodiguant ses oracles à son frère Javier. Elle devient dès lors la principale conseillère du candidat Milei, celle qui filtre l’accès au premier cercle de ses fidèles et qu’il compare au prophète Moïse dans nombre de ses discours : Karina Milei est d’ailleurs pressentie pour occuper le poste de Secrétaire Générale de la Présidence à partir du 10 décembre 2023, jour de la passation des pouvoirs2.

À cette spiritualité ésotérique du candidat Milei s’est ajoutée plus récemment une nouvelle composante : celle d’une supposée conversion au judaïsme, entamée autour de 2021 auprès d’un rabbin de la communauté juive marocaine d’Argentine, et ponctuée de visites sur la tombe du rabbin Schneerson, dernier héritier de la dynastie hassidique des Loubavitch, enterré à New York3. La combinaison de ces différentes affiliations peut paraître rocambolesque : sans doute peut-elle être renvoyée aux formes syncrétiques plus générales du new age contemporain.

Mais cette centralité nouvelle du spirituel et du paranormal dans la politique argentine renvoie tout autant à quelques phénomènes marquants de l’histoire récente du pays. Ce n’est pas la première fois que des diseurs de bonne aventure occupent les fauteuils de la Casa Rosada [Maison Rose], le palais présidentiel argentin. Le pays a connu, de ce point de vue, un précédent célèbre et influent : lors du retour du général Perón à la présidence en 1973, après 18 années d’exil, son secrétaire personnel José López Rega est nommé ministre du Bien-Être Social. Surnommé « El Brujo » [le sorcier] pour ses affinités avec le spiritisme et l’astrologie4, López Rega, également membre de la loge maçonnique anticommuniste Propaganda Due (P2), est à l’initiative de la création en novembre 1973 de l’Alianza Anticomunista Argentina (AAA), une milice para-policière qui multiplie les assassinats d’opposants dans les années qui suivent.

Cette figure intrigante se situe au centre d’une théorie conspirative, alors très diffusée parmi les péronistes de gauche auxquels il s’oppose : la théorie du cerco [clôture], selon laquelle López Rega aurait isolé et manipulé le président Perón vieillissant et malade du reste de son entourage, favorisant ainsi une dérive autoritaire et la persécution de certains de ses fidèles. Avec le décès de Perón en juillet 1974 et l’accession à la présidence de son épouse et vice-présidente, l’influence du Brujo dans l’appareil gouvernemental devient encore plus centrale, jusqu’à ce qu’il tombe en disgrâce un an plus tard. La centralité qu’acquiert le paranormal avec l’accession de Milei à la présidence peut ainsi être vue comme une réédition de cet épisode, déroutant mais central, de la politique institutionnelle argentine5. Plus près de nous, elle évoque également l’influence intellectuelle acquise par l’astrologue Olavo de Carvalho sous la présidence de Jair Bolsonaro au Brésil6.

À cet épisode ponctuel peuvent être ajoutées d’autres manifestations, éparses, moins déterminantes mais néanmoins significatives, des rapports à l’au-delà dans l’histoire politique récente du pays, mêlant cadavres profanés et soucoupes volantes. En 1952, quelques semaines avant son décès, Eva Perón (deuxième épouse du général Perón) est déclarée Cheffe Spirituelle de la Nation par le congrès argentin. À sa mort, son corps est immédiatement empaillé pour être exposé dans un mausolée public en projet : le coup d’État de 1955 viendra déjouer ces plans, et la dictature qui s’installe alors fait disparaître le cadavre. Celui-ci voyage de cachette en cachette, en Argentine puis en Italie, faisant l’objet de diverses mutilations, avant d’être finalement restitué et enterré en grande pompe dans la ville de Buenos Aires en 19747. Le cadavre de Juan Perón lui-même a fait l’objet de profanations du même ordre : ses mains, coupées et volées en 1987, ont fait l’objet d’une demande de rançon anonyme à l’époque, et n’ont jamais été retrouvées à ce jour8. Ces différents exemples attestent d’une présence politique du paranormal dans l’Argentine récente, qui ne se limite d’ailleurs pas au péronisme : sur un mode moins macabre, le dirigeant trotskyste Juan Posadas est également connu pour ses théories farfelues proposant une conception matérialiste des soucoupes volantes et de la vie extraterrestre9.

« La victoire dans la bataille ne dépend pas du nombre de soldats, mais des forces qui viennent du Ciel » : cette phrase répétée à maintes reprises pendant la campagne du candidat Milei, reprise par ses militants et dans son merchandising, renvoie certes au Livre biblique des Maccabées, dont elle est extraite, mais elle fait aussi écho, plus largement, à l’intrigante histoire argentine des rapports politiques à l’au-delà.

LIRE L’ARTICLE COMPLET…

Javier Milei entend des voix et parle à son chien disparu

Une vidéo à regarder sur Facebook


Notes

1 Juan Luis González, El loco: La vida desconocida de Javier Milei y su irrupción en la política argentina (Buenos Aires: Planeta, 2023).
2 « Karina Milei se reunió con Julio Vitobello en Casa Rosada para ordenar la transición », El Cronista, 25 novembre 2023, https://www.cronista.com/economia-politica/karina-milei-se-reunio-con-julio- vitobello-en-casa-rosada-para-ordenar-la-transicion/.
3 Agustina Said, « La comunidad judía ortodoxa argentina, desconcertada por los gestos religiosos de Milei », elDiarioAR.com, 2 décembre 2023, https://www.eldiarioar.com/politica/comunidad-judia- ortodoxa-argentina-desconcertada-gestos-religiosos-milei_1_10737489.html.

4 Il a notamment publié un traité de près de 700 pages intitulé Astrología esotérica en 1962.
5 Marcelo Larraquy, López Rega: la biografía (Buenos Aires: Sudamericana, 2004).
6 Bruno Meyerfeld, « Au Brésil, le président, les militaires et l’astrologue », Le Monde, 27 mars 2020, https://www.lemonde.fr/international/article/2020/03/27/bresil-le-president-les-militaires-et-l- astrologue_6034665_3210.html.

7 Veronica Smink, « El extraordinario y macabro destino del cuerpo de Eva Perón tras su muerte », BBC News Mundo, 26 juillet 2022, https://www.bbc.com/mundo/noticias-america-latina-62185500.

ZS8 Rosana Guber, « Las manos de la memoria », Desarrollo económico 36 (1996): 423-42.
9 A.M. Gittlitz, I Want to Believe: Posadism, UFOs and Apocalypse Communism (London: Pluto Press, 2020).