La nourriture carnée dans la Bible

Le numéro 54 de la petite école biblique, sur le site petiteecolebiblique.fr

Contenu du livret

La volonté d’un monde harmonieux

Les prescriptions concernant la viande

Pourquoi tant de sacrifices d’animaux dans la Bible ?

Débats dans l’Église primitive

La communion eucharistique, du cannibalisme ?

Le respect de l’intégrité de la Création

Conclusion

Annexe : l’enseignement de l’Église catholique

Pourquoi manger végétarien ou végétalien ? Les slogans des associations promotrices du végétarisme sont tout à fait respectables : « Je prends soin de ma santé; je découvre une alimentation délicieuse et conviviale; je réduis la souffrance animale; j’agis pour la planète »… Il faut bien avouer que la Bible ne dit pas grand-chose sur le sujet, et qu’on ne saurait se prévaloir des lumières de la Révélation chrétienne comme racine d’un choix qui ne relève que de la conscience de chacun. Quant au véganisme, très en vogue actuellement, la moisson biblique est inexistante.

Le Watsu, ou Shiatsu adapté pour l’eau

Le Watsu a été développé au début des années 80 dans les sources chaudes de Harbin Hot Springs en Califormie, par Harold Dull, un spécialiste en massages tantriques, qu’il associe alors à une pratique aquatique. Ces deux notions sont toujours présentes dans le Watsu, et une attention particulière est donnée dans le code de déontologie de Watsu France, pour encadrer la discipline.

Dans un article de Ouest-France de 2014, je lisais ces affirmations d’une praticienne : « L’eau nous enveloppe. Et elle est un vecteur de communication. Grâce à la détente, les mouvements appropriés et l’apesanteur dans l’eau, on reconnecte la structure osseuse du corps et le système nerveux pour permettre à l’énergie de circuler ».

Et le journaliste d’écrire :

basé sur la recherche d’harmonie, le watsu emprunte au yoga, pour la respiration, et au taï-chi, pour l’attention portée à la globalité du mouvement.

 

Une notice explicative du P. Verlinde

EFT, technique de libération émotionnelle

Qui n’a pas encore entendu parler de l’EFT ? L’EFT (Emotionnal Freedom Technique) est la nouvelle thérapie à la mode, elle nous vient des Etats-Unis, et son nom signifie “technique de libération émotionnelle”.

  • Qu’est-ce que l’EFT ?

Pour le savoir, le mieux est de voir ce que nous en disent ses promoteurs. On trouve facilement sur internet de nombreux sites destinés à promouvoir l’EFT, ainsi que le manuel de Gary Craig, dont on peut télécharger la version française ici.

Sur le site de Geneviève Gagos – cliquez ici pour vous y rendre – , qui dirige l’école française d’EFT, on peut lire que l’EFT est “la découverte de santé la plus utile de ces 100 dernières années”. C’est déjà très prometteur ! Sur ce même site, on trouve aussi un annuaire de “praticiens certifiés”. Vu le nombre de gens qui gagnent leur vie grâce à l’EFT, je comprends maintenant mieux pourquoi cette technique trouve autant d’ardents défenseurs.

Un article de Zoélie F. (+)

LIRE LA SUITE

La médecine ayurvédique

Une réflexion du P. Joseph-Marie Verlinde sur le site final-age.net

Ayurveda, est un terme sanskrit formé des mots « ayus » (vie) et « veda » (science, connaissance), il signifie « science de la vie » ou « science de la longévité ». On trouve les premières traces de cette médecine au 12ème siècle avant notre ère. Les textes servant encore aujourd’hui de référence auraient été transcrits au 8ème siècle av. J.C.

La médecine ayurvédique est étroitement liée à l’hindouisme, plus particulièrement aux Vedas, qui constituent les écrits sacrés de cette religion : les maladies auraient une origine spirituelle : elles seraient dues à une perte de confiance dans l’atman – c’est-à-dire dans le divin immanent, selon la conception panthéiste de l’hindouisme.

L’ayurveda repose sur quelques grands principes :
– la théorie des cinq éléments
– la théorie des trois humeurs

LIRE LA SUITE